La bourse ferme dans 1 h 9 min
  • CAC 40

    6 671,60
    -25,36 (-0,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 935,35
    -21,18 (-0,54 %)
     
  • Dow Jones

    33 811,33
    -135,77 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0501
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    1 784,00
    +2,70 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    16 188,53
    -225,26 (-1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,24
    -1,56 (-0,39 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,43
    -0,50 (-0,65 %)
     
  • DAX

    14 329,33
    -118,28 (-0,82 %)
     
  • FTSE 100

    7 547,07
    -20,47 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 098,26
    -141,68 (-1,26 %)
     
  • S&P 500

    3 967,61
    -31,23 (-0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2177
    -0,0017 (-0,14 %)
     

Une meilleure protection contre les impayés de loyer, de généreuses augmentations de salaire pour 2023… Le flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

On commence par le coup de gueule du jour. On le doit à l’association de défense des consommateurs CLCV à l’encontre d’un fournisseur d'énergie. La CLCV a indiqué à Capital avoir adressé une mise en demeure à l’opérateur parisien Gaz Européen, filiale de Butagaz. Celui-ci remet en effet en cause certains de ses contrats à prix fixe et souhaite appliquer un complément de prix à ses clients en cas de vague de froid. Pour ces derniers, le préjudice pourrait dépasser la centaine d’euros, voire beaucoup plus en cas de très basses températures. L'association de consommateurs juge ce procédé inadmissible sur le fond et parfaitement contraire au droit.

On enchaîne avec la proposition de loi du jour qui va concerner les bailleurs et les locataires. Les députés de la majorité prévoient d’inclure obligatoirement dans tous les contrats de location une clause de résiliation du bail en cas d’impayé de loyer. Cette clause s’activerait automatiquement à l’issue d’un délai de deux mois au cours duquel un commandement de payer est adressé au locataire par un huissier. En parallèle, les députés prévoient de raccourcir les délais pour les procédures d’expulsion, et même de créer un nouveau délit passible de six mois d’emprisonnement si le locataire reste dans le logement malgré la réception d’un ordre de quitter les lieux. Tous les détails de cette proposition de loi sont à retrouver sur Capital.fr.

On poursuit avec la bonne nouvelle du jour, côté salaire. Face à la flambée des prix et en réaction (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'économie allemande est en panne, et c’est mauvais pour nous !
EuroMillions : ce père de famille a remporté le jackpot pour la deuxième fois... le jour de son remariage
Transition écologique : penser la construction en termes d’efficacité et de durabilité
La croissance française a résisté cet été, mais la fin de l'année s'annonce plus difficile
Corruption, détournement d'argent public... la délinquance en col blanc a augmenté de 28% depuis 2016