Marchés français ouverture 2 h 37 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 143,33
    -139,70 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0357
    -0,0047 (-0,46 %)
     
  • HANG SENG

    17 161,24
    -412,34 (-2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    15 637,08
    -470,67 (-2,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    379,73
    -2,92 (-0,76 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Marie-Anne Barbat-Layani en lice pour diriger l'Autorité des marchés financiers

Marie-Anne Barbat-Layani avait eu une première expérience au gouvernement en tant que directrice adjointe du cabinet de François Fillon, lors de ses deux dernières années passées à Matignon.   - Credit:LUDOVIC MARIN / AFP
Marie-Anne Barbat-Layani avait eu une première expérience au gouvernement en tant que directrice adjointe du cabinet de François Fillon, lors de ses deux dernières années passées à Matignon. - Credit:LUDOVIC MARIN / AFP

Il y a du changement à prévoir du côté de l'Autorité des marchés financiers (AMF) avec probablement l'arrivée d'une femme à sa tête, et ce, pour la première fois. Le mandat de l'actuel président, Robert Ophèle, s'est terminé fin juillet et Emmanuel Macron envisage de nommer l'actuelle secrétaire générale de Bercy, Marie-Anne Barbat-Layani. L'Assemblée nationale et le Sénat doivent encore se prononcer sur la nomination de cette énarque, proposée au président de la République par la Première ministre.

Sa nomination renouerait avec la tradition de nommer un énarque à la tête du gendarme boursier français, Robert Ophèle était le premier président de l'AMF à ne pas avoir suivi ce cursus.

Une carrière à « dominante secteur public »

Marie-Anne Barbat-Layani, 55 ans, affiche une carrière qu'elle qualifiait de « très variée » à « dominante secteur public » dans une interview donnée en 2020 à l'association des anciens élèves de l'ENA. Elle a également travaillé pour le secteur bancaire privé. Elle a été directrice générale de 2014 à 2019 de la Fédération bancaire française (FBF), organisme qui défend les intérêts du secteur bancaire, et avait occupé avant cela le poste de directrice générale adjointe de la Fédération nationale du Crédit agricole pendant trois ans, où elle s'occupait des affaires financières, bancaires, juridiques, fiscales et européennes.

À LIRE AUSSIÉlisabeth Borne à Matignon : le pied de nez aux énarques

Sur son compte Linkedin, elle se dit passionnée [...] Lire la suite