La bourse ferme dans 5 h 3 min
  • CAC 40

    7 138,65
    -27,62 (-0,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 217,05
    -24,07 (-0,57 %)
     
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0935
    +0,0024 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 923,60
    -7,20 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    21 471,55
    -480,68 (-2,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,87
    -9,44 (-1,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,55
    -0,33 (-0,43 %)
     
  • DAX

    15 395,20
    -113,99 (-0,73 %)
     
  • FTSE 100

    7 828,99
    +8,83 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2258
    +0,0029 (+0,24 %)
     

Mariage : combien êtes-vous prêt à payer pour le plus beau jour de votre vie ?

Un jeune couple de mariés
Un jeune couple de mariés

C'est a priori une illustration supplémentaire de l'impact de l'inflation sur le pouvoir d'achat. Le budget moyen des Français qui envisagent de se marier cette année passe sous la barre des 10 000 euros. Ils prévoient de dépenser 9 873 euros en moyenne pour la préparation et l'organisation du plus beau jour de leur vie, contre 11 063 euros en 2022, soit une baisse de 1 190 euros, révèle un sondage CSA Research pour Cofidis (1) .

Dans le contexte actuel, 69% des sondés se disent inquiets des conséquences de la hausse des prix sur la préparation de leur mariage. Résultat, 76% des futurs mariés ont l'intention de limiter leurs dépenses en réalisant des arbitrages : réduire la facture concernant le lieu de réception, limiter les cadeaux aux invités ou encore diminuer le budget décoration.

Le crédit, une solution surtout pour les plus jeunes

« Dans ce contexte défavorable, le crédit à la consommation est une solution. En effet, pour financer son mariage, le crédit à la consommation apparaît comme « une solution utile pour plus de 3 Français sur 10 (34%) » et en particulier pour les plus jeunes (51%) », souligne Mathieu Escarpit, directeur marketing de Cofidis.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A, LEP, retraite, EDF, prêt immobilier... Ce qui change pour votre budget au 1er février
- Epargne et immobilier : êtes-vous riche ?
- Livret A à 3% : pourquoi il est urgent de virer votre argent pour profiter du nouveau taux