Publicité
La bourse ferme dans 1 h 30 min
  • CAC 40

    7 597,13
    -24,89 (-0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 919,10
    +21,66 (+0,44 %)
     
  • Dow Jones

    40 381,57
    -33,87 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    -0,0041 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    2 403,30
    +8,60 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 936,30
    -954,67 (-1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,42
    -17,83 (-1,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,95
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 537,27
    +130,20 (+0,71 %)
     
  • FTSE 100

    8 158,90
    -39,88 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    18 049,92
    +42,35 (+0,24 %)
     
  • S&P 500

    5 574,38
    +9,97 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    39 594,39
    -4,61 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 469,36
    -166,52 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2913
    -0,0021 (-0,16 %)
     

Manifestation des agriculteurs : ai-je le droit de ne pas aller travailler à cause des blocages ?

Blue Planet Studio/Adobe Stock

Les grands axes routiers sont peu à peu bloqués partout en France. En cause : le mouvement des agriculteurs en colère, rapidement rejoints par les taxis qui ont lancé plusieurs opérations escargot dans les grandes agglomérations de l’Hexagone. De fait, bon nombre d’automobilistes, malheureusement contraints de se servir de leur véhicule et non des transports en commun, peinent à se rendre au travail.

Comme le rappelle BFMTV, le site service-public.fr stipule que «le salarié empêché d'aller au travail ou retardé, en raison d'une grève des transports en commun ou de manifestations, ne peut pas être sanctionné. Dans ce cas, il peut invoquer la force majeure en présentant un justificatif de son retard ou de son absence». Le «siège de Paris» et les opérations escargot peuvent alors faire partie du cas de force majeure. Bien évidemment, le critère de distance entre en jeu, et vous pourriez ne pas être concerné par cet événement exceptionnel si vous n'habitez qu’à quelques kilomètres de votre lieu de travail.

En revanche, même si votre absence au travail est justifiée, votre employeur n’est en aucun cas dans l’obligation de vous rémunérer votre journée. Excepté si votre convention collective ou le règlement intérieur de votre entreprise incluent des dispositions particulières. Alors, afin d'éviter une absence de salaire en cas de journée non travaillée, pensez à anticiper en posant un RTT ou bien un jour de congé payé. Dans la mesure du possible, il est dans votre droit de demander une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Congés : que faire de ses RTT non pris à temps ?
Salaire, charge de travail… ils sont devenus enseignants et nous racontent
Envie de changer de métier ? Ce dispositif vous permet de financer votre reconversion
Emploi : les nouvelles opportunités qui s'offrent à vous dans le tourisme
Réforme de l’assurance chômage : ces gros coups de rabot qui menacent de nombreux entrepreneurs