Marchés français ouverture 1 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9650
    -0,0038 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    17 736,00
    -197,27 (-1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 427,71
    -443,06 (-2,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,13
    -15,41 (-3,47 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

La maison-mère du Club Med dévisse en Bourse, après la rumeur d'un examen par les autorités chinoises

Ngampol/Adobe Stock

L'action Fosun, le conglomérat privé chinois maison-mère du Club Med, a chuté mercredi 14 septembre à son niveau le plus bas depuis près de dix ans après l'annonce par les médias d'un examen de ses dettes par les autorités de régulation et malgré le démenti du groupe. La société principale du groupe, Fosun International Limited, a perdu jusqu'à 9,6% à Hong Kong en milieu de séance pour s'échanger à 4,41 dollars hongkongais, son plus bas niveau depuis novembre 2012.

Ce plongeon traduit la nervosité des investisseurs après des informations de Bloomberg News. Citant des sources anonymes, cette agence a rapporté mardi que les autorités chinoises, dont l'organisme de surveillance bancaire, ont demandé aux grandes banques et aux entreprises publiques d'examiner de près leur exposition financière à Fosun.

Le directeur financier de Fosun, Alex Gong, a déclaré mardi soir que les informations de Bloomberg étaient "complètement fausses". "Ni la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances (CBIRC) ni la Commission de réglementation des banques et des assurances de Shanghai n'ont demandé aux banques commerciales de se renseigner sur l'exposition financière de Fosun, et ces institutions n'ont reçu aucun avis à ce sujet", a affirmé M. Gong au quotidien hongkongais South China Morning Post. Des déclarations qui n'ont pas suffi à apaiser les craintes des investisseurs.

Acquéreur prolifique d'actifs mondiaux, Fosun possède la marque française Club Med depuis 2015. Le groupe (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce restaurant va offrir un repas gratuit à 1.000 personnes
Google : l'amende record infligée par l'Europe réduite en appel
La biotech française SparingVision, spécialisée dans les maladies de l'œil, lève une belle somme
Inditex (Zara) voit ses profits bondir malgré la guerre en Ukraine
Leader de la formation dans les Services de l’Automobile