Marchés français ouverture 2 h 36 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,53
    +225,30 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    29 210,31
    +327,85 (+1,14 %)
     
  • BTC-EUR

    29 204,07
    +1 795,38 (+6,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    839,06
    +52,44 (+6,67 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Les loyers des studios grimpent… à combien s’élèvent-ils dans votre ville ?

·1 min de lecture

A l’exception de Paris, dans une grande majorité de villes étudiantes, les loyers des studios sont en hausse. Voilà ce que constate la plateforme spécialisée Locservice dans son baromètre des loyers publié au mois de juin. Sur douze mois glissants, le budget moyen pour se loger en studio était de 554 euros (charges comprises). Par rapport aux douze mois précédents, cela représente une hausse d’environ 10%. “Cette hausse est certainement liée à l’afflux de biens de type Airbnb, souvent de bonne qualité et donc plus chers, sur le marché classique”, explique LocService. L’étude prend en effet en compte les locations nues, mais aussi cet afflux de locations meublées... dont les loyers restent plus chers dans la plupart des grandes villes.

>> Notre service - Vous déménagez ? Obtenez rapidement des devis de notre sélection de déménageurs

A partir des 41.000 demandes de locations enregistrées sur sa plateforme au cours de l’année écoulée, LocService a ainsi pu étudier les loyers moyens pratiqués dans les studios d’une quarantaine de villes universitaires. Sur douze mois glissants, la plateforme constate par exemple des loyers moyens de 575 euros à Lyon, de 494 euros à Strasbourg, ou encore de 403 euros à Angers. Soit des hausses respectives de 1,95%, 1,86% et 6,05% sur un an. En Ile-de-France, quelques rares villes ont connu de légères baisses de loyers concernant les studios. A Paris, par exemple, leurs loyers sont passés en un an de 885 euros en moyenne à 857 euros. Soit une baisse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un espace télétravail désormais proposé dans les appartements neufs de Cogedim
Crédit immobilier : de nouvelles contraintes pour les banques dès cet été ?
La vertigineuse ascension du prix du m² à Paris depuis 1960
Loyers : ces villes où les biens meublés sont moins chers que les non-meublés
Interdiction des chaudières fioul : un consommateur sur deux compte garder son installation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles