La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 955,66
    +238,57 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    11 546,85
    +153,04 (+1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 311,28
    +210,02 (+1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,45
    +7,65 (+1,48 %)
     
  • S&P 500

    4 059,34
    +41,57 (+1,03 %)
     

Loyer, taxe foncière, nouveau Pinel... Ce qui change pour l'immobilier en 2023

changements immobilier 2023
changements immobilier 2023

Que vous soyez locaitaire, propriétaire habitant ou bien bailleur, de nombreux changements sur le front de l'immobilier sont susceptibles de vous interesser. Tour d'horizon de ce qui évolue en 2023.

Fin de la taxe d'habitation, hausse de la taxe foncière

Bonne nouvelle pour les uns, coup dur pour les autres. Jusqu'ici supprimée pour 80% des ménages les plus modestes, la taxe d'habitation sur la résidence principale a vécu sa dernière année en 2022. Annoncée en 2017 par Emmanuel Macron, l'exonération de cette taxe sera effective pour l'intégralité des ménages à partir de cette année 2023.

Une bonne nouvelle en demi-teinte ? La suppression de la taxe d'habitation a privé les communes d'une de leurs principales sources de revenus. Résultat, les maires se tournent vers la taxe foncière pour renflouer les caisses, au grand dam des propriétaires : en 2023, la taxe foncière devrait ainsi augmenter au minimum de 7,1%. Et la note pourrait bien s'avérer encore plus salée pour les propriétaires de certains départements. La mairie de Grenoble a par exemple déjà annoncé une hausse de 15 à 25% en 2023.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Bourse : comment déjouer les pièges de l'année 2023
- Prime carburant, chèque énergie... Allez-vous toucher jusqu'à 600 euros pour payer vos factures ?
- La taxe abri de jardin flambe en 2023