La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 146,36
    -23,71 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Une locataire se plaint d'un voisin bruyant, son bailleur veut l'expulser

La situation est ubuesque, mais c'est pourtant celle qu'est en train de vivre une mère célibataire de 48 ans nous raconte Le Parisien. La faute à un voisin qui multiplie les nuisances mais également… son bailleur. Pour cette locataire d'un HLM de Montrouge (Hauts-de-Seine), la situation a été tendue depuis son entrée dans l'appartement il y a quatre ans. La mère de famille évoque le "tapage délibéré" de son voisin du dessus que ce soit de jour comme de nuit, "jusqu'à l'aube et sans aucun répit". L'homme, qui aurait des troubles du comportement, hébergerait aussi une femme "dépendante à l'alcool", selon ses dires. Elle ne compte plus les coups contre les murs qui l'empêchent, elle et sa fille, de dormir.

Résultat, à plusieurs reprises, la quadragénaire a intenté des actions en justice et a gagné. Jusqu'à entamer une procédure d'expulsion fin 2020, précise Le Parisien. Même d'autres voisins avouent que le voisin posait problème avant son arrivée. Outre des odeurs incommodantes, en 2017, le septuagénaire avait été mis en demeure de nettoyer son appartement. En décembre 2020, le tribunal d'Antony a donc ordonné l'expulsion, demandant au bailleur, Montrouge Habitat de le reloger avant de l'expulser.

Problème, Montrouge Habitat estime la situation "compliquée". Pour son directeur général, les "préjudices sont réciproques". Mais il ne s'est pas arrêté là. Tout en faisant appel de la décision, le bailleur a ordonné l'expulsion de la quadragénaire pour "troubles à l'occupation paisible (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Entreprendre dans l’immobilier, une bonne affaire
Vannes : il tente de vendre son appartement plus cher qu'à... Paris !
Pour attaquer un syndic, faut-il toujours citer le syndicat de copropriétaires ?
Autoconsommation solaire : quelle est la rentabilité d’une installation photovoltaïque ?
Un artisan doit-il informer de toutes les autorisations de travaux nécessaires ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles