Marchés français ouverture 5 h 13 min
  • Dow Jones

    31 253,13
    -236,94 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    11 388,50
    -29,66 (-0,26 %)
     
  • Nikkei 225

    26 585,90
    +183,06 (+0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,0579
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    20 486,71
    +366,03 (+1,82 %)
     
  • BTC-EUR

    28 959,01
    +1 450,58 (+5,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    681,84
    +29,60 (+4,54 %)
     
  • S&P 500

    3 900,79
    -22,89 (-0,58 %)
     

L'inflation pourrait faire bondir les prix des restaurants

·2 min de lecture

Un quart des restaurateurs pourraient être contraints d'augmenter leurs prix pour faire face à la hausse du coût des matières premières ou encore de l'énergie.

Carburants, gaz, électricité, matières premières… Tout augmente. En plus de la reprise de l'économie, et donc de la demande, après la crise sanitaire, la guerre en Ukraine a accentué la flambée des prix qui touche une grande majorité des secteurs. Particuliers comme professionnels sont concernés. BFMTV révèle, jeudi 21 avril, que ce sont désormais les restaurateurs qui s'alarment des différentes hausses tarifaires. D'après une enquête du site The Fork, qui permet de trouver et de réserver une table dans un restaurant, 68% des établissements répondent qu'ils pourraient modifier leur menu en conséquence, 91% d'entre eux subissent cette inflation très directement.

Le premier poste qui inquiète concerne les prix de l'énergie, puis les matières premières, avant la main-d'œuvre à trouver selon l’Umih, l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie. Beaucoup vont devoir rogner sur leurs marges. En conséquence, 25% des restaurateurs interrogés estiment qu'ils vont très probablement augmenter leurs tarifs. À tout cela, il faut ajouter, rappelle BFMTV, une hausse des salaires dans le secteur de la restauration, dans le but de faciliter le recrutement. Une augmentation moyenne de 16,3% avait été décidée.

Ces craintes perdurent même en dépit de la reprise post-Covid et du retour assez notable des clients. Les établissements profitent du retour des beaux jours, de la levée des restrictions, comme la fin du masque et du pass vaccinal. "Malgré une généralisation du télétravail, les réservations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le réchauffement climatique, cauchemar des féministes. Le clin d'œil de Philippe Eliakim
Nouvelle aide militaire : les Etats-Unis envoient des obusiers et des drônes tueurs en Ukraine
Le salaire minimum également revalorisé dans la fonction publique, toujours pas de réforme des Ehpad en vue… Le flash éco du jour
Faut-il s'inquiéter de la pénurie de Doliprane dans les pharmacies ?
Volotea : de nouvelles perturbations à prévoir ce week-end pour les passagers

VIDÉO - Emmanuel Macron à Marine Le Pen sur le blocage des prix: "Je suis content d'apprendre que vous le maintenez, mais vous avez voté contre"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles