Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    52 967,54
    +294,85 (+0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 209,95
    +11,38 (+0,95 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

L'Indonésie inaugure sa première usine de batteries pour véhicules électriques

Photo diffusée le 3 juillet 2024 par le palais présidentiel du président indonésien Joko Widodo (c) accompagné par le président exécutif de Hyundai Motor Group Chung Eui-sun (g) lors de l'inauguration de la première usine de batteries pour véhicules électriques à Karawang, dans l'ouest de Java (Handout)
Photo diffusée le 3 juillet 2024 par le palais présidentiel du président indonésien Joko Widodo (c) accompagné par le président exécutif de Hyundai Motor Group Chung Eui-sun (g) lors de l'inauguration de la première usine de batteries pour véhicules électriques à Karawang, dans l'ouest de Java (Handout)

L'Indonésie a inauguré mercredi sa première usine de batteries pour véhicules électriques, en présence du président Joko Widodo, alors que les pays d'Asie du Sud-Est s'apprêtent à prendre pied dans cette industrie émergente.

L'archipel, première économie de la région et qui abrite les plus grands gisements de nickel au monde, cherche à se positionner comme un acteur clé dans la chaîne d'approvisionnement mondiale des véhicules électriques.

L'usine située dans la ville de Karawang, dans l'ouest de la grande île de Java, est une coentreprise entre les constructeurs sud-coréens Hyundai Motor Group et LG Energy Solution (LGES).

PUBLICITÉ

"Plus grande usine (de batteries) d'Asie du Sud-est", selon le président Joko Widodo, elle peut produire jusqu'à 10 gigawattheures (GWh) de cellules de batterie chaque année, capacité qui doit être portée à 20 GWh.

Son ouverture marque "un nouveau chapitre" qui souligne l’ambition du pays de devenir un acteur mondial dans la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques, a déclaré mercredi le président indonésien qui  cédera la présidence en octobre prochain à Prabowo Subianto.

"Nous disposons de ressources naturelles abondantes, mais pendant des décennies nous les avons exportées uniquement sous forme de matières premières sans valeur ajoutée", a-t-il déclaré.

"Mais désormais, avec la construction de fonderies et de cette usine, nous deviendrons un acteur mondial important dans la chaîne d'approvisionnement mondiale des véhicules électriques", a ajouté celui que les Indonésiens appellent Jokowi.

La construction de ce site de production était prévue dans le cadre d'un accord d'un montant 9,8 milliards de dollars (9,1 mds EUR) portant sur les batteries pour véhicules électriques conclu entre l'Indonésie et LG en 2020.

L'usine va produire des batteries pour les véhicules électriques de Hyundai, batteries qui équiperont notamment 50.000 unités du SUV Kona.

L'Indonésie est "le plus grand marché automobile d'Asie du Sud-Est. Les véhicules qui sont produits et vendus ici sont la norme pour une région de 700 millions de clients potentiels", a déclaré Euisun Chung, président de Hyundai Motor Group.

agn-mrc/ebe