Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 230,43
    +839,83 (+1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 217,21
    +18,64 (+1,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Ligue des nations : l’Espagne fait plier la Croatie aux tirs au but et remporte son premier titre depuis 2012

Icon

L’Espagne a remporté la Ligue des nations en venant à bout de la Croatie en finale, ce dimanche à Rotterdam. Au terme d’un match cadenassé, conclu aux tirs aux buts (0-0, 5 tab à 4), la Roja a remporté son premier trophée depuis 2012.

Un nouveau trophée, onze ans après. L’Espagne a remporté la Ligue des nations, ce dimanche à Rotterdam, après une bataille à rallonge face à la Croatie. Dans l’antre du Feyenoord, la Roja s’est offert le cinquième titre de son histoire, après une Coupe du monde (2010) et trois Euro (1964, 2008, 2012). Un sacre célébré dans la liesse par les joueurs de Luis de la Fuente. Dans un stade largement acquis à la cause croate, les Espagnols sont sortis vainqueurs d’une finale assez fermée, conclue aux tirs aux buts (0-0, 5 tab à 4). Unai Simon, qui a réussi deux arrêts, et Dani Carvajal, auteur d’une panenka pour conclure la séance, ont permis à la sélection ibère de triompher.

>>> Revivez la finale Croatie-Espagne

Un succès plutôt logique pour une équipe qui, sans être impressionnante, a tenté 21 tirs (2 cadrés), en ayant la possession du ballon (55%). Ansu Fati a d’ailleurs failli offrir la victoire aux siens à la fin du temps réglementaire, mais Ivan Perisic a joué les sauveurs sur sa ligne. Aymeric Laporte et Robin Le Normand, les deux Français de naissance, ont de nouveau été alignés en charnière. Et ils n’ont pas concédé de but, même s’ils ont parfois souffert face aux offensives adverses.

Rodri au sommet, Modric très déçu

Cette victoire permet à la Roja de succéder à la France et au Portugal au palmarès de la Ligue des nations. Une sorte de vengeance pour les Espagnols, battus par les Bleus en finale de la précédente édition fin 2021 (2-1, avec des buts de Karim Benzema et Kylian Mbappé). Rodri, élu meilleur joueur de la compétition, en a profité pour s’offrir un quatrième trophée cette saison après son triplé historique avec Manchester City (Ligue des champions, Premier League, FA Cup).

PUBLICITÉ

En face, Luka Modric a peut-être joué son dernier match sous le maillot à damiers. Le milieu de terrain du Real Madrid est apparu très déçu à la fin du match. Après la finale de la Coupe du monde 2018 perdue contre la France (4-2), il a laissé passer une nouvelle chance d’offrir à la Croatie le premier sacre de son histoire.

Article original publié sur RMC Sport

VIDÉO - PSG : "Il ne laisse pas indifférent", Hermel appuie le choix Luis Enrique