Marchés français ouverture 6 h

Les loyers des meublés parisiens stables pour la 3e année consécutive

Julien Mouret
Les loyers des meublés parisiens stables pour la 3e année consécutive

Lodgis a publié mercredi son baromètre 2015 de la location meublée à Paris. Une année marquée par une nouvelle stabilité des loyers dans la capitale, mais également par une hausse de la demande asiatique.

La location meublée à Paris marque une nouvelle pause en 2015. Les loyers ont atteint 35,61 euros/m² en moyenne dans la capitale (+0,6%), selon le dernier baromètre de Lodgis. C'est la troisième année consécutive que les prix des meublés parisiens évoluent faiblement, après +0,36% en 2013 et +0,17% en 2014, fait remarquer l’agence immobilière.

Le meublé parisien n’en reste pas moins dynamique. Une marché alimenté par la hausse des loueurs asiatiques (+2,1%), notamment grâce à la demande des pays dynamiques de ce continent, parmi lesquels la Chine, Taiwan, la Corée du sud et l’Inde.

Ce phénomène s’explique par l’internationalisation de l’enseignement supérieur, l’Asie constituant la première région d’origine des étudiants internationaux dans le monde, explique le professionnel. À noter également une part croissance d'Américains et de Canadiens.

Paris, ville étudiante par excellence

"Les étudiants chinois sont parmi les plus nombreux à choisir l’Hexagone et sa capitale, qu’ils viennent juste pour un échange d’un semestre ou pour un cursus de plusieurs années : de 15.000 en 2005, ils sont passés à plus de 31.000 aujourd’hui", ajoute Lodgis.

Toutefois, sans grande surprise, ceux qui louent en meublé à Paris sont majoritairement des Européens (60%). Parmi eux, on compte un tiers de Français, même si leur part diminue légèrement comparé à 2014.

Les motifs de séjour des locataires parisiens ? Les études, qui concernent 42,2% des locations, mais aussi le travail (41,6%). D’ailleurs, et c’est la grande nouveauté de ce baromètre, la mobilité professionnelle a été détrônée en 2015 par les études.

Les autres locataires (16,2%) emménagent à Paris pour d’autres motifs, tels que des travaux importants dans le logement principal ou l’accompagnement d’un proche hospitalisé.


Retrouvez cet article sur LaVieImmo

Estimez un bien immobilier en quelques clics
Paris : la rive droite plébiscitée par les candidats à la location en 2015
Quels avantages de passer de la location nue à la location meublée ?