Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 042,64
    +188,77 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    17 301,01
    -41,40 (-0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    37 869,51
    -1 285,34 (-3,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 004,97
    -306,08 (-1,77 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 370,96
    -1 262,38 (-2,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 315,86
    -22,32 (-1,67 %)
     
  • S&P 500

    5 424,70
    -2,43 (-0,04 %)
     

Législatives 2024 : Nouveau Front populaire, RN, camp présidentiel… que retenir de chaque programme ?

CAPUCINE VEUILLETHans LucasHans Lucas via AFP

La campagne touche à sa fin. Ce vendredi 28 juin à minuit, les partis politiques et les candidats ne pourront plus mener campagne. La diffusion de tout message au public ayant pour objectif d’inciter les électeurs à voter pour un candidat ou un autre est également interdite afin de ne pas influencer le résultat des élections législatives anticipées. Le premier tour se déroule dimanche 30 juin. Le second aura lieu le 7 juillet.

Depuis l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale le 9 juin, après le score historique du Rassemblement national (RN) mené par Jordan Bardella, le paysage politique français a été totalement chamboulé. À gauche, les partis se sont regroupés sous la bannière du Nouveau Front populaire pour faire face à la montée du RN. Les socialistes, les écologistes, les insoumis (LFI) et les communistes (PCF) composent cette union. Quant au Rassemblement national, ce dernier, par la voix de Jordan Bardella, a tendu la main aux Républicains (LR). Eric Ciotti, le chef de file des LR a accepté cette alliance avec l’extrême droite. Rejoint par quelques candidats LR, le président du parti s’est surtout attiré les foudres des cadres du parti de droite qui se revendiquent du gaullisme : ils sont nombreux à l’avoir invité à démissionner. Quant au camp présidentiel, il reste à la traîne dans les sondages.

Selon une étude Elabe pour BFMTV et La Tribune Dimanche publiée vendredi 28 juin, Ensemble pour la République enregistre 20% des intentions de vote. C’est le RN qui est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Volotea : 150 passagers «abandonnés» à l’aéroport de Pise pendant près de 24 heures
Législatives 2024 : que sait-on des risques de débordements à l’issue des élections ?
Chômage : risquez-vous de ne plus être indemnisé à compter du 1er juillet ?
Droit du sol : mais que dit la loi française ?
Qui est Pierre-Edouard Stérin, dont le projet de rachat de «Marianne» semble échouer ?