Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 385,65
    +52,18 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 242,48
    +1,45 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    33 408,39
    -39,28 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0985
    +0,0026 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 354,14
    -170,92 (-0,98 %)
     
  • Bitcoin EUR

    34 549,41
    +852,95 (+2,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    785,13
    +20,44 (+2,67 %)
     
  • S&P 500

    4 549,14
    -1,29 (-0,03 %)
     

Le jeu Planet of Lana est mignon comme un film Ghibli

Découvert au crépuscule du printemps 2021, Planet of Lana avait bien su faire craquer son monde grâce à ses graphismes peints à la main. Puis vint août 2022 et une courte démo du jeu qui refroidit quelque peu certains esprits chagrins semant ainsi le doute dans nos petits cœurs fragiles. Nous serions-nous laissé berner par une simple direction artistique ?

Le temps semble s’écouler avec douceur ici. Léchés par des vagues turquoises, les pilotis d’un petit village de pêcheurs vibrent des va-et-vient légers d’habitants souriants, au milieu desquels se faufilent la jeune Lana et sa grande sœur. Leur rire est emporté par une brise rassurante dans laquelle s’entremêlent le murmure de la houle et le chant des mouettes, tandis qu’elles s’enfoncent peu à peu dans les terres, au cœur d’une forêt lumineuse jusqu’à atteindre une petite clairière surplombant un panorama à couper le souffle.

Les premières minutes de Planet of Lana ont un petit goût de bonheur simple, hors du temps, loin de tout souci… Mais voici que l’horizon est soudainement strié de panaches blanchâtres tombés du ciel, dans un vacarme assourdissant et terrifiant. Partout, d’étranges robots aux silhouettes organiques capturent, brûlent, détruisent. Impuissante, Lana voit sa sœur être emportée par l’un d’eux et se retrouve seule, courant à perdre haleine pour tenter de la rattraper, en vain…

Retrouvez Planet of Lana sur Steam

Source : Capture Xbox Series X
Source : Capture Xbox Series X

Regardez comme c’est joli…

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Planet of Lana // Source : Wishfully