La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 136,02
    -94,67 (-0,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Ipsen rachète la biotech américaine Albireo pour près d'un milliard de dollars

Monty Rakusen/Getty Images

Ipsen va mettre la main sur Albireo. Le troisième laboratoire pharmaceutique français va racheter la biotech américaine spécialisée dans les maladies du foie, pour un montant de 952 millions de dollars (891 millions d'euros), a-t-il annoncé dans un communiqué lundi. Selon les termes de cet accord, Ipsen lancera une offre publique d'achat pour acquérir la totalité des actions en circulation d'Albireo au prix de 42 dollars par action, soit une prime de 104% par rapport au prix moyen pondéré du titre sur un mois. La transaction devrait avoir un "effet dilutif" sur le résultat opérationnel des activités d'Ipsen jusqu'à fin 2024, précise le groupe.

Elle devrait être conclue d'ici la fin du premier trimestre 2023. Cette opération permettra à Ipsen d'acquérir en particulier Bylvay (odévixibat), un traitement pour la cholestase intrahépatique familiale progressive (CIFP), un groupe de maladies rares affectant la sécrétion biliaire. Bylvay a été approuvé en 2021 aux États-Unis pour le traitement du prurit chez les patients âgés de trois mois et plus, atteints d'une cholestase intrahépatique familiale progressive. Il a aussi obtenu le feu vert de l'Union européenne pour le traitement de cette maladie chez les patients âgés de six mois et plus.

Bylvay a en outre deux autres indications en cours d'étude dans d'autres pathologies hépatiques rares. Ce rachat permettra à Ipsen de renforcer son portefeuille de produits commercialisés et de produits en R&D dans les maladies rares. En 2021, Ipsen (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pénurie de puces électroniques : la crise des semi-conducteurs va-t-elle se poursuivre en 2023 ?
Vivendi : Canal+ s'offre OCS, le bouquet de chaînes payantes d'Orange
Mediator : les laboratoires Servier de retour devant la justice pour six mois d'audience
CAC 40 : la Bourse de Paris euphorique, espoirs sur l'inflation
Danone assigné en justice par des ONG à cause de sa production de plastique