La bourse est fermée

Internet : Netflix libère 25% de trafic en réduisant la qualité de ses vidéos

Marie RIALLAND
1 / 1

Internet : Netflix libère 25% de trafic en réduisant la qualité de ses vidéos

Depuis le début de la semaine, Internet et les réseaux télécoms sont en surchauffe. Selon Les Echos, la consommation de données a connu une augmentation comprise « entre 10% et 30% » selon les opérateurs par rapport à une semaine normale. En cause notamment : le recours massif au télétravail. Les VPN, qui permettent de se connecter sur un réseau privé d’entreprise à distance, avaient enregistré un usage en hausse de 21% la semaine du 9 au 15 mars comparé à la semaine précédente, selon Atlas VPN (et les chiffres devraient être encore plus significatifs cette semaine). Mais c’est surtout le streaming qui engendre cette surchauffe des réseaux télécoms. En temps normal, Netflix « mange » à elle seule 25% de la bande passante des opérateurs selon l’ARCEP, l’autorité de régulation du secteur. Et avec enfants et adultes confinés à la maison depuis lundi, le visionnage de vidéos est en forte hausse. « Les pics que l'on voyait d'habitude le week-end ont désormais lieu toute la semaine », a précisé aux Echos le cabinet de Cédric O, secrétaire d'Etat au numérique. Chez l’un des opérateurs français, Netflix a enregistré +75% de fréquentation !

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Coronavirus : votre banque est-elle en danger ?
- Hello bank : des transactions par carte bancaire comptées 2 fois
- Netflix, Amazon... Vous ne regardez pas (beaucoup) plus de séries malgré le confinement