La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 637,19
    +516,91 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 740,65
    +305,91 (+2,68 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0733
    +0,0048 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 542,22
    -425,11 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,36
    -18,78 (-2,84 %)
     
  • S&P 500

    4 057,84
    +79,11 (+1,99 %)
     

Informatique, astronomie ou chimie : toutes ces inventions de femmes attribuées à des hommes

Structure de l’ADN, Wi-Fi, pulsar : ces inventions diverses ont un point commun. Toutes ont été élaborées par des inventrices, éclipsées par l’Histoire, dans l’ombre de leurs confrères masculins. Nous rappelons leur histoire.

Où sont les femmes dans les technologies et les sciences ? Dans l’ombre de leurs homologues masculins, pour nombre d’entre elles. C’est notamment ce qui est arrivée à la chercheuse Marthe Gautier, morte le 30 avril 2022, qui a été eclipsée pendant une partie de sa vie par son collègue masculin, qui avait volé sa découverte.

Nous avons décidé de revenir sur son parcours, mais aussi sur celui d’autres d’inventrices oubliées par l’Histoire, dont les exploits ont été notamment attribués à des hommes. On parle d’effet Matilda pour désigner la manière dont la contribution de nombreuses femmes scientifiques a été minimisée, voir attribuée à des confrères masculins.

Marthe Gautier et la trisomie 21

Marthe Gautier, née en 1925 en Seine-et-Marne, a dédié sa vie à la médecine. Elle commence ses études à l’âge de 17 ans à Paris en 1942, puis réussit le concours de l’internat des hôpitaux parisiens. Elle se spécialise ensuite pendant 4 ans en pédiatrie en tant qu’interne, avant de soutenir en 1955 sa thèse en cardiologie pédiatrique. C’est son directeur de thèse qui lui propose la même année de partir pendant un an étudier à Harvard, avec une bourse américaine, afin de se spécialiser en cardiologie.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles