La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 799,51
    +549,98 (+2,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Inflation : la hausse du Smic en août est confirmée

L'inflation a encore accéléré à 5,8% sur un an en juin 2022, a indiqué mercredi 13 juillet l'Insee, confirmant sa première estimation publiée fin juin, ce qui entraînera une nouvelle revalorisation automatique du Smic de 2,01% au 1er août. La hausse des prix (hors tabac) entre mars et juin pour les 20% de ménages les plus modestes atteint en effet 2,01%, cet indicateur servant de base au déclenchement des revalorisations automatiques du Smic, a précisé l'Institut national de la statistique à l'AFP.

Pour rappel, en sus de la revalorisation annuelle du 1er janvier, le Smic peut augmenter mécaniquement en cours d'année du montant de l'inflation pour les 20% des ménages ayant les revenus les plus faibles, si celui-ci dépasse 2% par rapport à la dernière hausse. Il s'agit de la quatrième augmentation du Smic en moins d'un an, la dernière ayant eu lieu le 1er mai, avec une hausse de 2,65%. Pour un temps plein, le Smic mensuel devrait ainsi augmenter d'environ 28 euros net pour atteindre environ 1.329 euros.

En juin, l'inflation a été tirée par la nouvelle accélération des prix de l'énergie (+33,1% sur un an après +27,8% en mai), de l'alimentation (+5,8% après +4,3%) et dans une moindre mesure des prix des services (+3,3% après +3,2%), détaille l'Insee. A l'inverse, les prix des produits manufacturés ont ralenti (+2,5% après +3%). L'inflation sous-jacente (hors énergie et alimentation) est elle restée stable sur un an à +3,7%, tandis que l'indice des prix à la consommation harmonisé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prime Macron : voici les contours du nouveau dispositif
Covid-19 : quand peut-on retourner au bureau en cas de test positif ?
Services à la personne : la revalorisation débloquée, voici ce qui attend les salariés du secteur
La revalorisation des fonctionnaires déjà en vigueur : son impact, profil par profil
Ségur de la santé : bonne nouvelle pour les travailleurs sociaux relevant de la fonction publique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles