Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    +0,0033 (+0,30 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    +0,70 (+0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 460,10
    -281,30 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 491,41
    +23,31 (+1,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,08 (+0,10 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,07 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,09 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,76 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2737
    +0,0039 (+0,31 %)
     

Industrie : Bercy présente son plan de soutien pour le secteur de l'agroalimentaire

PIXABAY

Pour rendre plus compétitif ce secteur, qui accuse "des défaillances" structurelles et pâtit désormais de la hausse du coût de l'énergie, un fonds public/privé doté de 500 millions d'euros devrait voir le jour, a indiqué Bercy. "Un peu moins de la moitié" de la somme proviendra de l'Etat et l'autre de fonds privés, afin d'aider les PME à investir dans "la numérisation des usines" et" la transition écologique", souligne-t-on de même source. Les ministres de l'Industrie et de l'Agriculture, Roland Lescure et Marc Fesneau, en préciseront les contours vendredi au Salon de l'agriculture.

A plus court terme, un report de charges sociales et fiscales sera accordé aux industriels pour soutenir leur trésorerie. Des crédits du plan d'investissement France 2030 devraient servir à accélérer la robotisation de l'agroalimentaire français, "avant-dernier" en Europe sur ce sujet. D'autres mesures de soutien à l'export seront présentées "prochainement" par le ministre du Commerce extérieur, Olivier Becht, pour accompagner les industriels à mieux valoriser leurs produits à l'étranger.

En novembre, un rapport de l'Inspection générale des finances soulignait que la rentabilité du maillon industriel, calculée via son excédent brut d'exploitation (EBE), s'était écroulée de 16% entre 2019 et le premier semestre 2022. Cela "grève les investissements pour la modernisation, la décarbonation et la transition écologique des filières", relève le gouvernement.

Une source du secteur interrogée jeudi par l'AFP (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Marlène Schiappa ne pourra plus gérer certains dossiers en raison de sa nouvelle relation amoureuse
Herbert Léonard dévoile le montant de sa retraite
La Russie envoie 4 navires lanceurs de missiles Kalibr en mer Noire
Dans cet hôpital, 53 chirurgiens viennent de présenter leur démission administrative
Quelle retraite pour les mères de famille ? Les incroyables nouveautés du Salon de l’agriculture… Le flash éco du jour