La bourse ferme dans 17 min
  • CAC 40

    6 288,86
    +54,72 (+0,88 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,13
    +38,70 (+0,97 %)
     
  • Dow Jones

    34 157,75
    +121,76 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1986
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 779,30
    +12,50 (+0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    51 233,25
    -1 631,61 (-3,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 374,85
    -16,86 (-1,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,00
    -0,46 (-0,72 %)
     
  • DAX

    15 452,71
    +197,38 (+1,29 %)
     
  • FTSE 100

    7 014,92
    +31,42 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    14 034,05
    -4,71 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 180,38
    +9,96 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3824
    +0,0040 (+0,29 %)
     

Impôts 2021 : êtes-vous concerné par ces nouveaux revenus déjà connus du fisc ?

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture
Hommes hésitant pour leur déclaration de revenus
Hommes hésitant pour leur déclaration de revenus

Le top départ est officiel. Vous pouvez dès aujourd’hui remplir votre déclaration de revenus en ligne et 14,4 millions de déclarations papier vont être acheminées dans les boites aux lettres des Français. Si remplir le fameux document n°2042 est rarement une partie de plaisir, cette corvée s’est allégée depuis une dizaine d’années – depuis que le fisc pré-remplit les déclarations – et encore plus depuis l’an dernier avec la mise en place de la déclaration tacite, aussi appelée déclaration automatique.

Pour cette campagne 2021 des impôts, l’administration vous mâche encore davantage le travail en pré-remplissant de nouvelles cases. C’est ce qu’a confirmé ce 8 avril Olivier Dussopt, ministre délégué aux Comptes publics, à l’occasion du lancement officiel de la campagne. Cela ne doit évidemment pas vous empêcher de vous montrer vigilants en vérifiant que les sommes indiquées correspondent, notamment, aux méconnus IFU reçus. Parmi les nouveaux revenus pré-remplis, il y a cette année les heures supplémentaires exonérées d’impôt, plafonnées à hauteur de 7 500 euros. Sont aussi concernées les indemnités d’activité partielle versées aux salariés de particuliers employeur, comme les employés de maison ou les assistantes maternelles. C’est également le cas de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, dite prime Macron, versée par l’employeur et plafonnée à 1 000 ou 2 000 euros selon si un accord d’intéressement a été mis en place.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : 14 erreurs à éviter dans votre déclaration de revenus
- Epargne et pouvoir d'achat : la terrible conséquence du confinement
- Banque en ligne : jusqu'à 120 euros de bienvenue chez Monabanq