La bourse ferme dans 1 h 14 min

Impôt sur la fortune : ces petites villes où se cachent les plus riches

Benoît LETY

132 722 contribuables français ont payé l’IFI, successeur de l’ISF dédié au patrimoine immobilier, pour sa première année d'existence, en 2018. Mais où vivent les plus riches Français redevables de ce nouvel impôt ? A Monaco, Paris, Neuilly… mais aussi à Troyes, Brive, Laval ou Saint-Denis à La Réunion !

Dans quelle ville française compte-t-on le plus grand nombre de contribuables redevables du nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI) ? Champion haut la main : Paris, 16e arrondissement, avec 8 502 redevables (en 2018) selon les statistiques officielles de Bercy dévoilées à la fin de l’automne dernier. Si l’on s’intéresse uniquement au nombre de contribuables IFI domiciliés, le top 10 des communes ne livre guère de surprise : Paris 16e, donc, puis Paris 7e, le 17e arrondissement, Neuilly-sur-Seine, Paris 15e, le 6e, le 8e, Lyon, Boulogne-Billancourt et Paris 14e.

Mais les statistiques fiscales permettent aussi de classer l’ensemble des communes de plus de 20 000 habitants (1) selon leur patrimoine moyen et leur cotisation annuelle moyenne. Cette fois, le palmarès cache plus de surprises ! Le classement de l’IFI moyen est nettement dominé par… Monaco, où 581 redevables français résidents monégasques ont dû s’acquitter d’un impôt annuel moyen de 28 646 euros, pour un patrimoine moyen de 3,9 millions d’euros ! Loin devant les 3 913 redevables domiciliés dans le 7e arrondissement parisien, qui s’acquittent d’un impôt moyen de 15 498 euros.

Lire la suite sur MoneyVox

Ce contenu peut également vous intéresser :

Voir également
- Livret A à 0,50% : combien allez-vous perdre ?
- Médecin : la Sécu va rembourser 10 euros de plus à des millions de patients
- Immobilier : 7 conseils pour bien choisir l'agence qui loue votre logement