Marchés français ouverture 7 h 47 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 025,46
    +474,56 (+1,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1614
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 409,75
    +78,75 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    53 365,80
    +18,56 (+0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,53
    -21,11 (-1,45 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Immobilier neuf : un crédit d'impôt pour aider les ménages modestes ?

·1 min de lecture
Une maison en construction
Une maison en construction

Les taux des crédits immobiliers sont à nouveau au plus bas, à un niveau record, en octobre. Mais ces conditions d'emprunt favorables s'inscrivent dans un contexte de très forte inflation des prix d'acquisition immobilière. Dans l'ancien, mais aussi dans le neuf en partie à cause de la pénurie de matières premières. Le secteur du bâtiment ne cache pas son inquiétude à ce sujet : « Il y a un risque de désolvabilisation des ménages », souligne Christophe Boucaux, délégué général du « Pôle habitat » de la FFB (Fédération française du bâtiment).

Christophe Boucaux avance des statistiques sur l'actuel surcoût pesant sur tout particulier ayant un projet de construction : « +6% à +7% sur le prix d'une maison » à cause de la flambée des prix des matériaux. Une hausse des prix auquel s'ajoute selon lui « 6%, 10% ou 14% de surcoût », « selon les situations », suite à la mise en œuvre de la réglementation environnementale 2020 (RE2020).

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance auto et habitation : ces nouvelles hausses de tarifs qui vous attendent en 2022
- Google renonce à son projet de compte bancaire
- BNP Paribas, Société Générale et Crédit Mutuel souhaitent mutualiser leurs DAB

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles