Marchés français ouverture 3 h 49 min
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 502,67
    +100,62 (+0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,0893
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    21 544,42
    -413,94 (-1,89 %)
     
  • BTC-EUR

    21 610,71
    -472,37 (-2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,32
    -8,99 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Immobilier : l'entreprise chinoise Evergrande entend rembourser des dettes en 2023

Pixabay

Lourdement endetté, l'ex-numéro un de l'immobilier chinois Evergrande sera "certainement en mesure (...) de rembourser toutes sortes de dettes et d'éliminer les risques" en 2023, a assuré son président. "2023 est une année clé pour Evergrande" pour que la société "assume sa responsabilité d'entreprise et fasse tout ce qui est en son pouvoir pour assurer la livraison des projets de construction", écrit son président dans un courriel que l'AFP a consulté mardi.

"Tant que tout le monde chez Evergrande se serre les coudes, n'abandonne jamais (et) travaille dur (...) nous serons certainement en mesure d'accomplir (...) les livraisons, de rembourser toutes sortes de dettes et d'éliminer les risques", poursuit M. Hui. L'ex-poids lourd de l'immobilier est étranglé par une dette estimée en 2021 à quelque 300 milliards de dollars, dans un secteur en crise en Chine. Il est en négociation pour la restructurer.

Evergrande a repris l'an dernier les travaux sur 732 sites de construction et livré 301.000 unités résidentielles aux acheteurs, selon le courriel. L'entreprise est devenue le symbole d'une crise plus large touchant le secteur immobilier de la Chine, qui représente environ un quart de son produit intérieur brut.

Le secteur a été rendu exsangue par un durcissement des règles de financement et par la pandémie, qui ont placé nombre de promoteurs au bord de la faillite. Des acteurs importants du secteur, comme Evergrande, n'ont pas réussi à mener à bien certains projets immobiliers, suscitant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

2023 sera-t-elle l’année de l’or ? Le conseil Bourse
Le pétrole rechute, l’explosion des cas de Covid-19 en Chine inquiète : le conseil Bourse
CAC 40 : la Bourse plombée par la Chine, l'Europe souffrira de la guerre en Ukraine en 2023 selon le FMI
William Saurin, Garbit, Panzani... Face à l'explosion des prix de l'énergie, Cofigeo arrête sa production
Des conserves envoyées à l'armée russe ? Dans la tourmente, Bonduelle dément