La bourse ferme dans 3 h 53 min

Hermès réinvente son célèbre carré de soie en jouant la carte de l'innovation technique

Quatre modèles - trois pour femmes, un pour homme - seront commercialisés à partir du 17 février 2020. "Le carré double-face, nous en rêvions depuis longtemps", souligne Hermès dans sa présentation du nouveau produit. Il sera vendu au prix de 490 euros contre 375 euros pour un carré "classique" de 90 cm sur 90. Cette pièce emblématique du sellier-maroquinier, aux côtés de ses sacs à main Kelly et Birkin, nécessite pas moins de 450 kilomètres de fil, soit l'équivalent de 300 cocons de vers à soie. De l'idée au produit, un total de quarante personnes travaillent sur un carré.

Une machine spéciale et une technique gardée secrète

Bali Barret raconte avoir eu l'idée d'un foulard pile ou face "il y a dix ans, mais à l'époque tout le monde me disait que c'était impossible 'techniquement'. Depuis, la technologie a fait de grands pas, et on a créé une machine spéciale. Il a fallu inventer un savoir-faire qu'on a mis plus de cinq ans à mettre au point. C'est une vraie petite révolution", juge celle qui avait sa propre marque de prêt-à-porter avant d'arriver chez Hermès en 2003. Aucun détail n'est dévoilé sur cette technique secrète d'impression, Pierre-Alexis Dumas, le directeur artistique d'Hermès, admettant seulement que "c'est extrêmement complexe".

Les spécialistes interrogés par l'AFP confirment qu'il est particulièrement difficile d'empêcher un tissu fin comme la soie d'absorber les encres: "aujourd'hui, classiquement, quand on imprime un carré sur une face, la couleur va traverser l'épaisseur pour se retrouver également sur la face envers", résume un expert de l'Institut Français du Textile et de l'Habillement (IFTH).

Innovant mais pas unique

"C'est certain que c'est une innovation technologique, mais ils ne sont pas les seuls à le faire. Nous avons nous-mêmes quelques modèles de ce type de carrés, dont nous avons sous-traité l'impression, mais d'ici avril nous devrions avoir notre propre machine d'impression double-face", indique pour sa part Cédric Brochier, PDG des Soieries

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Leclerc, Carrefour, Monoprix... Quelles sont les enseignes les moins chères pour faire ses courses ?
Les lave-linge neufs devront être équipés de filtres anti-plastiques d'ici 2025
La mise en quarantaine du paquebot Diamond Princess pourrait avoir contribué à propager le coronavirus à bord
Les managers font souvent cette erreur en offrant une promotion à leurs salariés, selon une vice-présidente de Facebook
Ce graphique montre qu'Amazon met le paquet sur la science-fiction alors que Netflix délaisse le genre