Marchés français ouverture 2 h 16 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 671,88
    -5,92 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0694
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 145,80
    -25,47 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    27 887,74
    -455,47 (-1,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    660,52
    -10,48 (-1,56 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Hôtels, cafés, restaurants, événementiel: aides renforcées pour les entreprises de moins de 250 salariés

·2 min de lecture
Stephane Lemouton-POOL/SIPA

Cette aide, complémentaire aux mesures déjà prises, était attendue par des entreprises encore "très fortement impactées par la crise sanitaire", a souligné Jean Castex au terme d'une rencontre avec les représentants du patronat du secteur, dans une brasserie parisienne.

Le Premier ministre a annoncé mardi un soutien renforcé aux entreprises de l'hôtellerie, la restauration, des traiteurs, de l'événementiel et des agences de voyages à l'activité toujours affectée par les restrictions liées à la crise sanitaire, tout en saluant les efforts faits par le secteur pour revaloriser les salaires. Cette aide, complémentaire aux mesures déjà prises, était attendue par des entreprises encore "très fortement impactées par la crise sanitaire", a souligné Jean Castex , entouré de la ministre du Travail Élisabeth Borne et du ministre délégué aux PME et au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne, au terme d'une rencontre avec les représentants du patronat du secteur, dans une brasserie parisienne.

"Il y a beaucoup moins de touristes. Les restaurateurs, à Paris comme ailleurs, sont impactés par les mesures que nous avons prises, notamment le recours au télétravail, le fait qu'on ne puisse plus consommer qu'assis... Donc il est normal que nous les aidions (...) jusqu'à retrouver une situation normale", a déclaré le Premier ministre. Très touché par la pandémie, le tourisme (dont les hôtels, restaurants...) fait partie des principaux bénéficiaires des quelque 240 milliards d'aides mobilisées par le gouvernement depuis le début de la crise sanitaire, a-t-il rappelé. Pour les mois de décembre et janvier, "les entreprises de moins de 250 salariés perdant au moins 30% de leur chiffre d'affaires, en raison des restrictions prises fin 2021" afin de freiner la 5e vague de Covid-19, auront droit à une "aide exceptionnelle au paiement des cotisations salariales", d'un montant égal à "20% de leur masse salariale", a annoncé M. Castex.

""C'est un moment important pour cette branche professionnelle

Quant aux entreprises(...)

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Pass vaccinal : vers l'adoption définitive au Parlement après deux semaines épiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles