La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0432
    -0,0051 (-0,49 %)
     
  • Gold future

    1 808,10
    +0,80 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    18 715,96
    +382,09 (+2,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    421,09
    +0,95 (+0,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,48
    +2,72 (+2,57 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2097
    -0,0078 (-0,64 %)
     

Grêle : des mesures annoncées pour soulager les exploitations agricoles touchées

Le gouvernement a annoncé, ce lundi 6 juin, une série de mesures, dont l'étalement du remboursement des prêts garantis par l'État, pour soulager les exploitations agricoles touchées par l'épisode violent de grêle qui a traversé la France en fin de semaine dernière. "On va activer très rapidement les dispositifs qu'on connaît, comme l'allègement des charges sociales, la défiscalisation sur la taxe sur le foncier non bâti (...), regarder aussi les dispositifs qui peuvent être pris dans le cadre des calamités agricoles", a déclaré le nouveau ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire Marc Fesneau après sa rencontre avec des viticulteurs dans une exploitation touchée jeudi à Saint-Quentin-de-Caplong, dans l'est du Bordelais.

"Il y a une demande qui a été faite, on y travaille d'arrache-pied, pour faire en sorte que les prêts garantis par l'État (PGE) puissent être prolongés dans la durée car on va avoir dans ses exploitations des pertes de recettes", a-t-il indiqué, sans donner d'éléments chiffrés. Sur le court terme, "on a besoin de disposer très rapidement d'un état des lieux pour activer les dispositifs (...) On a un événement très violent sur de très nombreux départements mais dans des zones localisées. On va faire au cas par cas", a-t-il poursuivi, assurant de "la mobilisation de l'État". Il est également revenu sur le nouveau dispositif de l'assurance-récolte, qui s'appliquera à partir du 1er janvier 2023. "C'est le doublement du budget passant de 300 à 600 millions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sri Lanka : un ministre condamné à deux ans de prison avec sursis pour corruption
Annulations, retards, grève : le chaos continue dans les transports britanniques
Fifa : Platini et Blatter jugés en Suisse pour escroquerie
Londres va fournir des lance-roquettes à l'Ukraine
Variole du singe : l'OMS dresse un nouveau bilan à la hausse dans les pays non endémiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles