Marchés français ouverture 1 h 34 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 630,12
    -47,68 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0684
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    20 086,05
    -85,22 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    27 822,38
    -571,62 (-2,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    658,94
    -12,06 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Google tente autre chose pour de la publicité ciblée sans cookies

·1 min de lecture
Google Chrome
Google Chrome

Actant l’échec de FLoC pour remplacer les cookies tiers, Google tente autre chose : une API appelée Topics, qui propose d’associer provisoirement trois centres d’intérêt par internaute. Google espère pouvoir achever ce projet d’ici la fin 2022.

Comment proposer de la publicité ciblée aux internautes, sans (trop) les cibler ? Voilà la quadrature du cercle que voudrait bien résoudre Google en imaginant de nouveaux dispositifs capables, sur le papier, de remplacer les cookies tiers et le ciblage individualisé des internautes. Mais sortir ces deux facteurs de l’équation publicitaire est un exercice plus difficile qu’il n’y paraît.

Le projet FLoC n’a pas eu le succès escompté. En résumé, il s’agissait de placer chaque internaute dans un groupe — une cohorte — assez large, de plusieurs milliers d’individus. Les membres d’une cohorte étaient censés partager un profil semblable. En clair, le suivi montait d’un cran : il n’était plus individuel, mais au niveau du groupe.

Mais très vite, l’initiative a suscité de la méfiance. Un premier signal fâcheux a été perçu en 2021, lorsque les premiers tests de FLoC ont commencé dans diverses régions du monde, sauf en Europe, là où s’applique le Règlement général sur la protection des données (RGPD). Un mouvement anti-FLoC a également vu le jour, avec des sites refusant de participer à ce programme.

Google acte donc l’impasse de FLoC, qui est désormais écarté. Mais Google ne peut pas en rester là,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles