La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 495,83
    -61,57 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 730,32
    -47,06 (-1,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 706,74
    -292,30 (-0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,0044
    -0,0048 (-0,47 %)
     
  • Gold future

    1 760,30
    -10,90 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    20 953,36
    -2 084,15 (-9,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    504,88
    -36,72 (-6,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,91
    -0,59 (-0,65 %)
     
  • DAX

    13 544,52
    -152,89 (-1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 550,37
    +8,52 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 705,21
    -260,13 (-2,01 %)
     
  • S&P 500

    4 228,48
    -55,26 (-1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1823
    -0,0109 (-0,92 %)
     

Le futur télescope spatial Roman verra bien plus large que Hubble : voici à quel point

·1 min de lecture

Le puzzle de l’Univers primitif pourra être observé plus largement grâce au Nancy Grace Roman Telescope. Son lancement n’est pas pour tout de suite, mais une simulation de prise de vue a été produite.

Tandis que le télescope spatial James Webb s’est enfin déployé dans l’espace, d’autres projets sont à prévoir dans un futur proche. Parmi eux, le Nancy Grace Roman Space Telescope, qui tient son nom de la « mère » du télescope spatial Hubble. Développé par la Nasa, il est conçu pour « percer les secrets de l’énergie noire et de la matière noire, rechercher et imager des exoplanètes, et explorer de nombreux sujets en astrophysique infrarouge ». Le lancement est prévu d’ici 2027.

Le diamètre de ce nouveau télescope devrait mesurer 2,4 mètres. Cette dimension est la même que pour Hubble… mais il y a une différence technologique de taille à l’intérieur. La vue infrarouge du Roman devrait être 100 fois plus large que celle de Hubble. D’ailleurs, le surnom originel du télescope était Wide Field Infrared Survey Telescope — Wide Field signifiant « champ large ».

Une simulation du champ profond potentiel du Roman Space Telescope, publiée le 10 janvier 2022, permet de comprendre et de visualiser ce qu’apportera un tel élargissement.

La zone sera 300 fois plus grande que celle couverte par Hubble

L’image produite par cette équipe d’astrophysiciens simule (à partir d’un univers de synthèse) ce que devrait…

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles