La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 809,31
    -127,33 (-0,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Fraudes aux aides Covid : cette somme mirobolante saisie par les services secrets américains

Les renseignements américains ont déclaré, dans un communiqué publié le vendredi 26 août, avoir mis au jour une escroquerie aux aides Covid de grande envergure. Des arnaqueurs auraient obtenu des demandes de prêts mis en place pendant la crise sanitaire pour les entreprises en difficulté, "en utilisant des informations personnelles et professionnelles fabriquées ou volées". Les enquêteurs américains seraient remontés jusqu'à 15.000 comptes, et auraient saisi 286 millions de dollars de prêts obtenus frauduleusement à l'aide d'informations personnelles et professionnelles créées de toutes pièces,, ou volées. Cette somme s'ajoute à d'autres fonds déjà récupérés. Au total, l'agence déclare avoir saisi près de 2,3 milliards de dollars au cours des 30 derniers mois.

Selon Kevin Chambers, le directeur du département de la justice pour la répression des fraudes Covid-19 cité par le communiqué, la fraude aux aides Covid est "d'une ampleur et d'une portée sans précédent". Les services secrets déclarent avoir lancé près de 3.850 enquêtes sur des fraudes et des arnaques liées à la pandémie. Deux lois, signées par Joe Biden au début du mois d'août, ont prolongé le délai de prescription à 10 ans pour ce type de fraude. En France, des arnaques similaires (au Fonds de solidarité, le dispositif massif de soutien aux entreprises déployé par l'État pendant la pandémie) ont également été mises au jour. En juin dernier, la direction générale des Finances publiques avait identifié près de 4.000 dossiers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les bons plans à saisir pour les étudiants, les solutions qui vous permettent d’esquiver une activité de team building... Le flash éco du jour
Taïwan : deux navires de guerre américains en transit dans le détroit, en réponse aux manoeuvres de la Chine
Sécheresse : un élu municipal démissionne après avoir défié les restrictions d'eau de son département
Covid long : entre 2 et 4 millions d'Américains contraints d'arrêter de travailler, selon une étude
Le prince Charles vend son premier parfum pour la modique somme de... 180 euros