Marchés français ouverture 2 h 43 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 142,87
    -140,16 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0361
    -0,0044 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 198,25
    -375,33 (-2,14 %)
     
  • BTC-EUR

    15 654,33
    -450,04 (-2,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,32
    -2,34 (-0,61 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Folle de rage, une automobiliste française refuse de payer son amende et mord le policier

Pixabay

En France comme en Espagne, les règles sont les mêmes. Pourtant, deux touristes français ont eu du mal à le comprendre, nous raconte L'Indépendant. L'affaire remonte au 23 septembre dernier. En vacances dans la cité balnéaire de Lloret de Mar sur la Costa Brava au nord de Barcelone, un couple en voiture décide de se garer avant d'aller flâner dans la ville. Ils stationnent, mais sur une zone de livraison. Très vite, ils vont être repérés par la police locale, qui va leur dresser une contravention. Mais leur réaction va être des plus étonnantes.

Bien qu'en tort, ils vont contester l'amende. Dans un second temps, malgré les demandes des policiers, ils vont refuser de donner leurs papiers d'identité et tout ce qui a trait au véhicule. La situation va s'envenimer jusqu'à ce que la femme morde un policier au bras. Ces plaies ont occasionné à l'agent des blessures l'obligeant à se rendre à l'hôpital dans la foulée. Placés en garde à vue et arrêtés pour voies "de fait" et "résistance à l'autorité", les deux protagonistes ont finalement été relâchés.

Ils seront convoqués prochainement devant la justice. Cette fois-ci, ils paieront bien plus cher que la simple amende qui leur était destinée dans un premier temps pour le stationnement gênant. Un voyage dont ils se souviendront certainement, mais pas de la meilleure des manières. Une affaire qui rappelle celle d'un maire espagnol en plein confinement. L'édile de Badalone, en Catalogne, avait été arrêté pour conduite en état d’ivresse dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nîmes : la patinoire de Noël annulée pour cause de flambée des prix de l’énergie
L'Etat entérine la prolongation de l'aide "gaz et électricité" aux entreprises
Royaume-Uni : le ministre des Finances défend son mini-budget malgré le chaos financier
Prix de l’énergie : les élus locaux réclament la mise en place d’un bouclier énergétique
Avec 120 euros d’allocations, il menait une vie de grand luxe