La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 260,93
    -55,39 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    11 114,75
    -61,66 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    +128,32 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    0,9883
    -0,0103 (-1,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 420,98
    -2,89 (-0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    457,33
    -1,08 (-0,23 %)
     
  • S&P 500

    3 779,71
    -11,22 (-0,30 %)
     

Flambée des prix des carburants : des manifestations paralysent Haïti

Getty Images

Plusieurs villes haïtiennes, dont la capitale Port-au-Prince, étaient paralysées mercredi 14 septembre par des manifestations déclenchées par la décision du gouvernement de suspendre ou réduire drastiquement les subventions sur les carburants, question extrêmement sensible dans ce pays où l'essence est aussi rare qu'essentielle. Les routes principales étaient bloquées par les barricades, les transports en commun étaient à l'arrêt et nombre de commerces ou d'institutions publiques avaient gardé porte close après l'attaque de certaines entreprises par des protestataires.

Dimanche, le Premier ministre Ariel Henry avait annoncé que les prix du carburant devraient augmenter, les subventions coûtant trop cher à un État qui manque cruellement de financements. L'annonce avait déclenché la colère d'une population déjà éprouvée par l'insécurité et la pauvreté, qui dépend du carburant pour les transports, mais aussi pour l'électricité ou la cuisine. Les manifestations n'ont fait que se renforcer mercredi, quand le gouvernement a officialisé la suspension des subventions sur le diesel et le carburant domestique, et la réduction de celles sur l'essence.

Les prix du diesel et du kérosène vont presque doubler, passant d'environ 350 gourdes (la monnaie haïtienne) à près de 670 gourdes. "Le financement pour continuer l'importation des produits pétroliers s'élève à 9 milliards de gourdes par mois, soit deux fois plus que la masse salariale mensuelle de l'État", a justifié le ministère de la Communication (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les nouvelles aides pour réduire votre facture d’énergie, le pouvoir d’achat des retraités encore en baisse… Le flash éco du jour
Énergie : les eurodéputés veulent doubler la part des renouvelables d'ici 2030
Prix de l'énergie : le Danemark envisage une mesure radicale
Prix de l'électricité : le bouclier tarifaire maintenu pour tous les Français en 2023
La Russie aurait versé 300 millions de dollars pour influencer des élections étrangères