La bourse est fermée

Finalement, Twitter ne va pas supprimer les comptes inactifs avant de trouver une solution pour ceux des utilisateurs décédés

Megan Bourdon

Pixabay

Ce mercredi 27 novembre, Twitter a déclaré qu'il revenait sur son plan de suppression des comptes inactifs. En cause ? L'inquiétude des internautes concernant les comptes des personnes décédés. L'entreprise avait en effet partagé son intention de supprimer dès le mois prochain les comptes des utilisateurs qui ne s'étaient pas connectés au cours des six derniers mois. "Nous vous avons entendu parler de l'impact que cela aurait sur les comptes des personnes décédées", a commencé l'entreprise, avant de poursuivre, "c'était une erreur de notre part. Nous ne supprimerons pas les comptes inactifs tant que nous n'aurons pas créé une nouvelle façon pour les gens de commémorer les comptes (de leurs défunts)."

Twitter a tout de même tenu a clarifier la situation face à la polémique grandissante. L'entreprise précise ainsi que sa politique concernant les comptes inactifs à toujours existé, "mais nous ne l'avons pas toujours appliquée de façon uniforme". De plus, le réseau social ne comptait supprimer les comptes inactifs que dans les pays membres de l'Union européenne, "en partie à cause des règlements locaux sur la protection de la vie privée (RGPD)." Applicable sur l'ensemble du territoire européen depuis le 25 mai 2018, la réglementation générale sur la protection des données personnelles vise non seulement a renforcer les droits des citoyens, mais aussi à responsabiliser les acteurs responsables de ces données.

La politique de Twitter concernant les comptes inactifs pourrait s'étendre à d'autres pays afin de s'aligner sur les réglementations locales. Un point sur lequel l'entreprise communiquera à l'avenir.

We’ve heard your feedback about our effort to delete inactive accounts and want to respond and clarify. Here’s what’s happening:

— Twitter Support (@TwitterSupport) November 27, 2019


>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : L'étonnante vie de Jack Dorsey, le patron de Twitter, qui ne mange qu'une fois par jour, sort avec des mannequins et adore le bitcoin

Aussi sur Business Insider