La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 425,86
    -74,82 (-0,24 %)
     
  • Nasdaq

    11 533,90
    -73,72 (-0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0591
    +0,0032 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 584,00
    -591,07 (-2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,46
    -10,34 (-2,24 %)
     
  • S&P 500

    3 900,14
    -11,60 (-0,30 %)
     

Fin des voitures thermiques en 2035 : “Il faudra s'habituer à avoir moins d'autonomie”

L’acte est historique. Le Parlement européen a voté la fin du moteur thermique en 2035. Cela signifie que la vente de véhicules neufs essence, diesel ou encore hybrides et hybrides rechargeables ne sera plus autorisée sur le sol européen à cette date. Pour Luis Le Moyne, expert automobile et professeur à l’Institut Supérieur de L’Automobile et des Transports, cette décision va accélérer l'adoption de nouveaux usages.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Capital : Cette mesure votée par le Parlement européen est-elle une bonne chose ou plutôt source d’inquiétude ?

Luis Le Moyne : Sur le plan écologique, on peut difficilement dire que cela est une mauvaise chose. Cela va permettre d’éliminer la pollution en ville et réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre. Aujourd’hui, 30% des gaz à effet de serre proviennent de l’automobile. En revanche, cela est moins évident sur le plan économique et social. Basculer d’une technologie à une autre (du thermique à l’électrique, ndlr) en si peu de temps ne sera pas évident.

Sommes-nous prêts à faire cette bascule ?

Les choses peuvent changer très rapidement, on l’a déjà vu à plusieurs reprises par le passé. Dans le cas présent, cela nous laisse tout de même une dizaine d’années pour nous préparer à ce changement, nous habituer à de nouveaux usages et développer les infrastructures de recharge. Une chose est sûre, la façon dont nous construisons l’automobile risque d’être bouleversée. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un chef d’entreprise condamné pour avoir roulé dans un véhicule aux couleurs des gendarmes
Fin du moteur thermique, pollution des pneus de voitures… le JT Auto
Des automobilistes piégés par une mauvaise blague
"Dénonçons les voitures-radars privatisées qui fliquent anonymement les automobilistes !"
Tesla : l'enquête sur les collisions avec des véhicules d'urgence étendue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles