La bourse ferme dans 6 h 4 min
  • CAC 40

    6 262,36
    -96,38 (-1,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 653,99
    -54,40 (-1,47 %)
     
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0717
    +0,0021 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 855,60
    +7,80 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    27 312,16
    -1 172,94 (-4,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    653,89
    -20,99 (-3,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,14
    -0,15 (-0,14 %)
     
  • DAX

    14 004,06
    -171,34 (-1,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 478,56
    -34,88 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    26 748,14
    -253,38 (-0,94 %)
     
  • HANG SENG

    20 112,10
    -357,96 (-1,75 %)
     
  • GBP/USD

    1,2503
    -0,0085 (-0,67 %)
     

La fin de la taxe d'habitation pourrait faire bondir un impôt payé par les propriétaires

C'était une promesse du président Emmanuel Macron avant et pendant son premier quinquennat : la fin de la taxe d'habitation. Une baisse des impôts, qui même si elle ne concerne pas encore tout le monde, pourrait finalement avoir des conséquences inverses pour certains propriétaires, explique Le Parisien ce lundi 2 mai. Que ce soit sur la taxe foncière ou la taxe d'habitation, la taxe Gemapi (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) est une des composantes importantes. Censée couvrir la charge de la prévention des inondations et des crues, elle reste facultative pour les communes et doit être votée (à hauteur de 40 euros maximum par personne) depuis son instauration le 1er janvier 2018.

Un nouvel impôt quoi avait eu du mal à passer et qui pourrait encore plus toucher les propriétaires avec la fin totale de la taxe d'habitation le 1er janvier 2023, détaille Le Parisien. A cette date, les locataires n'y seront plus assujettis et il va falloir compenser. Selon la conseillère environnement à Intercommunalité de France, Oriane Cébile, ce sont les propriétaires de résidences principales et secondaires, ainsi que les entreprises, qui vont passer à la caisse. Et selon nos confrères, la charge maximale de 40 euros par habitant pourrait rapidement être dépassée. Selon un avocat contacté par nos confrères, il faut "diviser le produit attendu par la population dite DGF, auquel on ajoute un habitant par résidence secondaire".

Le calcul est simple : pour les propriétaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Près de 1.000 euros pour changer une serrure un dimanche
Déclaration de revenus : parents isolés, n’oubliez pas la majoration de votre quotient familial
Frais bancaires : la banque la moins chère en 2022 pour les jeunes
Frais bancaires : la banque la moins chère en 2022 pour les commerçants
Frais bancaires : la banque la moins chère en 2022 pour les retraités

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles