La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 692,93
    +89,85 (+0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,1628
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,40
    +15,50 (+0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    52 394,18
    -2 384,37 (-4,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 449,99
    -53,05 (-3,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,56
    +1,06 (+1,28 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 086,83
    -128,87 (-0,85 %)
     
  • S&P 500

    4 543,77
    -6,01 (-0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3744
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Fin du moteur thermique : la Tchéquie dit non à l’Europe

·1 min de lecture
La Tchéquie n'entend pas brader son patrimoine automobile et veut, contre la directive de Bruxelles, des Skoda (ici la Fabia 2022) à moteurs thermiques pour longtemps encore.
La Tchéquie n'entend pas brader son patrimoine automobile et veut, contre la directive de Bruxelles, des Skoda (ici la Fabia 2022) à moteurs thermiques pour longtemps encore.

Le plan climat ou « green deal » de la Commission européenne fait grincer des dents, mais pas seulement les constructeurs poussés à une mutation vers l?électrique à marche forcée. Cette fois, c?est tout un pays qui se dresse contre la fin annoncée du moteur thermique en 2035, la trouvant sans objet. La Commission européenne entend en effet, dès cette date et au travers du plan « Fit for 55 » (Prêts pour 55) présenté le 14 juillet dernier, interdire la vente de voitures à carburants fossiles. Pour cela, elle impose une réduction de 55 % des gaz à effet de serre en 2030 comparé à 1990 (contre 37,5 % initialement prévus) et de... 100 % en 2035. Ce qui interdit, de fait, la vente de voitures thermiques.

Le but avoué est d?atteindre la neutralité carbone en 2050. Bruxelles, tel un Don Quichotte vert, veut enfourcher avant tout le monde ce mauvais cheval qu?elle veut euthanasier. Mais qui dit que les autres continents vont suivre son exemple et s?imposer de la même manière une telle contrainte technologique et un défi économique ? L?Europe n?en a cure et fonce seule en menaçant les constructeurs récalcitrants d?amendes aussi disproportionnées que dissuasives. On écrase ainsi une mouche avec un marteau alors qu?ailleurs, derrière une façade propre comme veut l?afficher la Chine, on produit de l?électricité sale à partir de charbon.

Lire aussi « Le moteur à combustion vit-il ses derniers jours ? »

La messe est-elle dite pour autant ? Pas vraiment, car beaucoup d?Euro [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles