La bourse ferme dans 5 h 9 min
  • CAC 40

    6 339,68
    +41,04 (+0,65 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0717
    +0,0032 (+0,30 %)
     
  • Gold future

    1 845,40
    -0,90 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    27 230,70
    -725,04 (-2,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    639,13
    -31,88 (-4,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,33
    +1,00 (+0,91 %)
     
  • DAX

    14 081,93
    +74,00 (+0,53 %)
     
  • FTSE 100

    7 533,01
    +10,26 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2614
    +0,0036 (+0,29 %)
     

Faux SMS de l’Assurance maladie : voici le mode opératoire des arnaqueurs

·1 min de lecture

Après l'arnaque au compte professionnel de formation (CPF), c'est désormais celle à la carte Vitale qui sévit dans l'Hexagone. À tel point qu'elle est devenue la deuxième la plus répandue en France, précise Le Parisien, derrière celle à la fausse infraction pédopornographique. Comme Capital l'évoquait déjà au mois de janvier dernier, plusieurs Français avaient reçu un faux message leur indiquant qu'ils devaient changer leur carte Vitale. Évidemment, il s'agit d'une manœuvre pour vous soutirer de l'argent, et les escrocs utilisent des techniques de plus en plus perfectionnées, comme le révèle un expert de Cybermalveillance.gouv.fr : "Ça n’arrête pas, c’est l’arnaque qui revient le plus cette année. Les pirates achètent des kits clés en main, avec des sites très bien faits, sans fautes."

Une femme interrogée par nos confrères raconte comment elle est tombée dans le panneau après avoir reçu ce fameux message : "Votre nouvelle carte Vitale est disponible. Veuillez remplir le formulaire afin de continuer à être couvert via le site." Le tout accompagné d'un lien commençant par bit.ly. La jeune femme, qui dit avoir une ordonnance à renouveler très souvent, considère qu'on touche avec cette arnaque "la corde sensible de la santé". Elle est ensuite tombée sur un site ressemblant comme deux gouttes d'eau à celui de la Sécurité sociale. La procédure est ensuite très simple : on lui demande de régler seulement 0,99 euro pour des frais d'envoi de la nouvelle carte. Les escrocs réalisent ensuite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Russie et la Chine développent des armes pour détruire les satellites américains
Législatives : Marine Le Pen et Emmanuel Macron veulent la proportionnelle, mais pas la même
"Le scénario de stagflation se confirme"
Victimes d’une attaque informatique, des cabinets dentaires ont dû payer une rançon
Croissance verte : voici les défis qui nous attendent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles