Marchés français ouverture 3 h 3 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 990,54
    +542,53 (+1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,2089
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    27 981,70
    +263,03 (+0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    40 789,62
    -907,71 (-2,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 351,29
    -36,61 (-2,64 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Euro, dollar numériques... le Bitcoin concurrencé par les banques centrales

·1 min de lecture

Euro numérique, dollar numérique, yuan numérique... Les banques centrales vont-elles finir par faire de l'ombre au Bitcoin, le roi des cryptomonnaies, avec leurs projets de devises digitales ? Le scénario d'Européens échangeant entre eux en passant par une application gouvernementale chinoise, ou contrôlée par des entreprises américaines a de quoi donner des sueurs froides aux banques centrales, qui veulent que leurs monnaies nationales gardent un rayonnement international et soient des références des échanges internationaux.

Face à la montée en force des cryptomonnaies et autres stablecoins, la plupart des grandes banques centrales, notamment la Fed, la Banque d'Angleterre, la Banque centrale européenne et l'institut monétaire chinois, évaluent donc la possibilité de lancer leurs propres monnaies numériques. La BCE envisage plusieurs options : une carte de paiement dont elle garantirait directement les fonds plutôt qu'une banque, un compte en ligne ou une application qui permettrait de réaliser des virements ou des paiements entre Européens, en limitant les frais bancaires. L'Institut de Francfort prend notamment en compte les inquiétudes des Européens sur les risques pour la protection de leur vie privée, et ne prendra pas de décision avant l'été.

>> A lire aussi - Ce que l'euro numérique pourrait changer pour nous

La Chine a le projet le plus abouti pour l'instant : 10 millions de yuans numériques (1,5 million de dollars) ont été distribués à des habitants de Shenzhen. Objectif: (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Néolithe transforme les déchets en granulats
Hermès : les ventes explosent en Asie, le géant du luxe fait bien mieux que prévu
Covid-19 : Pfizer met en garde contre les faux vaccins
Covid-19 : le laboratoire franco-autrichien Valneva lance une étude clinique de Phase III pour son candidat vaccin
Le bilan des bitcoins vendus en bureaux de tabac : au programme de la newsletter 21 Millions