La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 265,92
    +52,99 (+0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Etats-Unis : pas de "récession inévitable", selon la secrétaire au Trésor

Les Etats-Unis vont-ils connaître une récession ? Ce n'est pas "inévitable" selon la secrétaire au Trésor américaine, Janet Yellen, quelques jours seulement après une nouvelle hausse des taux directeurs de la banque centrale américaine qui laisse craindre la perspective d'une contraction économique. "Je ne pense pas qu'une récession est inévitable", a déclaré Janet Yellen sur la chaîne ABC News, concédant cependant s'attendre "à ce que l'économie ralentisse" dans le cadre d'une transition vers une "croissance lente et stable". L'hypothèse d'une récession aux Etats-Unis prend de l'ampleur après la décision historique mercredi de la banque centrale (Fed) de relever fortement ses taux directeurs, dans le but de juguler une inflation galopante.

"Le président (de la Fed) Powell a déclaré que son but était de réduire l'inflation tout en maintenant un marché de l'emploi fort. Cela va demander du talent et de la chance, mais je crois que c'est possible", a déclaré la secrétaire au Trésor, qualifiant le niveau d'inflation d'"inacceptable". "C'est la priorité du président Biden de la réduire", a souligné Janet Yellen. L'économie américaine a d'ores et déjà ralenti avec une contraction de 1,5% du PIB au premier trimestre, et le début du deuxième trimestre semble montrer que le ralentissement se poursuit dans certains secteurs comme l'industrie manufacturière, l'immobilier et les ventes au détail.

Une enquête de l'institut Conference Board a récemment révélé que 76% des 750 patrons interrogés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un trésor contenant des milliards de dollars dans une épave espagnole aux fonds des eaux
Pouvoir d’achat, retraite, emploi… les réformes de Macron pourront-elles voir le jour ?
La Chine annonce avoir effectué avec succès un essai de missile antibalistique
Le Royaume-Uni se prépare à vivre la pire grève des cheminots de son histoire
La spéculation aggrave la flambée des prix alimentaires, selon des ONG

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles