La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 903,63
    -87,89 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 828,30
    -23,10 (-1,25 %)
     
  • BTC-EUR

    29 272,93
    -1 867,97 (-6,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    677,87
    -57,27 (-7,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,26
    -1,31 (-2,45 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    13 078,80
    -33,84 (-0,26 %)
     
  • S&P 500

    3 780,68
    -14,86 (-0,39 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3587
    -0,0104 (-0,76 %)
     

Etats-Unis: le gouverneur de New-York Andrew Cuomo compare le Covid-19 au Grinch

Hugo Septier
·2 min de lecture
Andrew Cuomo - Image d'illustration - Angela Weiss / AFP
Andrew Cuomo - Image d'illustration - Angela Weiss / AFP

En France comme dans le reste du monde, les fêtes de fin d’année à venir s’annoncent à hauts risques en raison de la situation sanitaire toujours très instable. Aux Etats-Unis, où le Covid-19 est toujours extrêmement virulent avec 63 millions de cas positifs pour près d’1,5 million de morts depuis le début de la pandémie, les autorités s’organisent afin d’éviter une nouvelle multiplication des contaminations.

"Covid Grinch"

Pour cela, les responsables politiques n’hésitent pas à user de comparaisons pour le moins surprenantes. Ce lundi, Andrew Cuomo, le gouverneur démocrate de New York, Etat le plus touché du pays avec près de 35.000 morts, a expliqué que la maladie était "opportuniste" à l’image du Grinch, célèbre personnage de l'imaginaire collectif américain interprété par Jim Carrey dans un film de 2000 et qui déteste les célébrations de Noel.

"Il faut faire attention en cette période. Nous sommes tous très heureux et nous allons nous retrouver, faire des repas ensemble, assister à des célébrations religieuses. Le Covid est le Grinch, prenez-le comme ça. Le 'Covid Grinch' est un opportuniste et il voit plutôt cela comme une saison de transmission du virus", a-t-il expliqué dans un premier temps.

"Toutes ces activités augmentent les interactions sociales, la mobilité, et peuvent augmenter la transmission du virus. C’est la saison du Covid Grinch, quand vous entendez cette petite musique, soyez en alerte", a-t-il ajouté, fredonnant l’air souvent associé à ce personnage vert au sourire élastique.

Au-delà de la simple comparaison, cette conférence de presse avait surtout comme objectif de rappeler aux New-Yorkais l’importance de l’utilisation des gestes barrières, tels que le port du masque et la distanciation sociale. Depuis l’élection annoncée de Joe Biden lors du scrutin du 3 novembre, le futur président démocrate semble bien décidé à lui aussi agir plus fortement contre la maladie.

Article original publié sur BFMTV.com