La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 618,12
    +281,45 (+0,84 %)
     
  • EUR/USD

    1,0265
    -0,0060 (-0,59 %)
     
  • Gold future

    1 814,70
    +7,50 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    23 413,36
    -531,06 (-2,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    570,76
    -0,52 (-0,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,14
    -2,20 (-2,33 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    12 963,09
    +183,18 (+1,43 %)
     
  • S&P 500

    4 254,49
    +47,22 (+1,12 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0063 (-0,52 %)
     

Epargne, inflation, niveau de vie... Pourquoi les Français ont le moral au plus bas

Sac d'argent imprimé d'un flèche vers le haut posé sur des cubes en bois indiquant 2022
Sac d'argent imprimé d'un flèche vers le haut posé sur des cubes en bois indiquant 2022

Les Français ont peur des lendemains qui déchantent. « En juillet, la confiance des ménages continue de diminuer, pour le septième mois consécutif. À 80, l'indicateur qui la synthétise perd deux points et reste ainsi bien au-dessous de sa moyenne de longue période (100 entre janvier 1987 et décembre 2021) » : voici pour le constat factuel de l'Insee, qui publie son baromètre mensuel de la confiance des ménages à l'aide d'une étude d'opinion réalisée chaque mois auprès d'un panel de 2 000 ménages (1). Record ? Non. Pas encore. En juin 2013, le moral des ménages était tombé à 79. Mais la courbe plonge si vite qu'elle descendra probablement en-dessous dès le mois d'août, marquant ainsi un nouveau record de confiance au plus bas au 21e siècle.

Pourquoi ? L'inflation est clairement le principal sujet d'inquiétude : le solde d'opinion mesurant l'évolution passée des prix atteint désormais +61 (plus haut indice depuis la crise financière des subprime en 2008). Et l'opinion des Français sur l'évolution de leur niveau de vie continue de baisser, et ce aussi bien concernant leur niveau de vie actuel que futur.

Dans ce contexte, une majorité de Français interrogés par l'Insee estiment qu'ils restent aujourd'hui capables de mettre de l'argent de côté. Toutefois, inquiets de l'évolution prochaine de leur portefeuille, la part de ménages considérant que c'est le « bon moment » pour épargner diminue légèrement... Malgré tout, une majorité de ménages estiment aujourd'hui encore qu'il est opportun d'économiser. Histoire de prévenir les coups durs ?

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A : épargner 1 000 euros à 2%, ça fait combien d'intérêts en 1, 5 ou 10 ans ?
- Pouvoir d'achat : ces 5 coups de pouce passés inaperçus et adoptés par l'Assemblée
- Salaire : les augmentations 2022 seront-elles à la hauteur de l'inflation ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles