Marchés français ouverture 2 h 19 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 078,72
    +630,71 (+2,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,2092
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    27 981,51
    +262,84 (+0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    40 581,68
    -1 669,70 (-3,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,68
    -39,23 (-2,83 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Epargne : bloquer votre argent devient (presque) inutile

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture
réveil
réveil

La désorientation est totale avec la chute des taux d'intérêt. Et pour retrouver le Nord, les économistes sont presque obligés de regarder leur courbe à l’envers... En effet, le principe économique qui veut que l'argent bloqué rapporte plus que l'épargne rapidement disponible s'étiole ces derniers mois et années. Le bonus de rémunération servi aux épargnants qui acceptent d'immobiliser leur argent plusieurs années est devenu faible, voire même dans certains pays inexistants. C’est un des phénomènes qu’illustre la plateforme paneuropéenne d’épargne Raisin. Chaque mois, elle compare notamment, par pays, les meilleures offres de compte à terme (CAT) à 1 et 3 ans. Ce relevé ne tient pas compte des offres que Raisin relaie sur sa plateforme.

Deux ans de plus pour 0,2% de plus

Résultat, au 8 avril 2021, sur 13 pays européens pris en compte, les meilleurs CAT sur 3 ans rapportent seulement 0,19 point de plus que les mieux disants sur 1 an, contre un écart moyen de 0,24 point en novembre 2020. Concrètement, dans des pays comme l’Irlande, l’Allemagne, la Belgique ou la Norvège, désormais, l’écart ne dépasse pas 0,1 point. En Espagne, il est même possible de trouver des comptes à terme sur 1 an plus rémunérateurs que les meilleures offres sur 3 ans, comme le relève Raisin. En effet, les 3 meilleurs comptes à terme bloqués une année des banques espagnoles rapportent 0,733%, contre 0,55% de moyenne pour les 3 meilleurs à échéance 3 ans.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Partager la carte bancaire d'un compte joint, est-ce risqué ?
- Immobilier : combien vont rapporter les SCPI en 2021 ?
- Epargne : une bonne nouvelle à venir si vous travaillez dans une petite entreprise