La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 355,42
    +534,05 (+1,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Ils enterrent leur victime en forêt après lui avoir fait subir un calvaire pour une raison inimaginable

·1 min de lecture

C'est la mère de la victime qui a donné l'alerte samedi 19 juin. Son fils John, âgé de 31 ans, n'a plus donné signe de vie. Elle a trouvé porte close à deux reprises en voulant lui rendre visite à son domicile de Châtellerault, dans la Vienne. Comme dans toute procédure de disparition, le signalement de John Grémillet est alors diffusé.

En vérifiant le bornage du téléphone du disparu, les enquêteurs sont orientés vers un pavillon de la même commune, rapporte La Nouvelle République. C'est un certain Christophe Amirault qui y habite. Il a porté plainte contre John Grémillet, en mai dernier, l'accusant de l'avoir cambriolé pour lui voler sa Nintendo Switch et une sacoche de jeux vidéo.

Mais tout bascule dimanche 20 juin, lorsque une femme se rend au commissariat pour dénoncer Christophe Amirault. Ce dernier lui aurait confié avoir tué puis enterré un homme en forêt. En perquisitionnant son domicile, la police interpelle trois adultes : un couple et Christophe Amirault âgé de 44 ans.

Sanglé à un chaise dans une cave

Selon le procureur de la République de Poitiers, Michel Garrandaux, c'est le couple qui aurait d'abord kidnappé la victime en plein rue avant de l'emmener de force au domicile de Christophe Amirault. John Grémillet est alors sanglé à un chaise disposée dans la cave et se fait frapper régulièrement à coups de pied et de poing. Un interrogatoire violent destiné à lui faire avouer qu'il a volé les consoles et les jeux, note La Nouvelle (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jonathann Daval ruiné : ce qu'il va faire pour payer la famille d'Alexia
Cédric Jubillar : pourquoi a-t-il vu un médecin légiste le lendemain de la disparition de sa femme Delphine ?
Le maire de Cabourg condamné pour violences conjugales : le témoignage fou de son ex-femme sur son cauchemar
Cédric Jubillar : ces "oeillades" gênantes qu'il faisait aux femmes lors de la marche blanche
Lucas Tronche : les ossements de l'adolescent retrouvés 6 ans après sa disparition ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles