La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 752,78
    -79,76 (-0,24 %)
     
  • Nasdaq

    12 474,58
    -169,88 (-1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0221
    +0,0026 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 581,27
    -992,88 (-4,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,10
    -21,25 (-3,81 %)
     
  • S&P 500

    4 117,95
    -22,11 (-0,53 %)
     

Elon Musk ne veut plus acheter Twitter et se retire de l'accord de rachat

Après moultes signes avant-coureurs, le couperet est tombé le vendredi 8 juillet. Elon Musk met fin à l'accord de rachat de Twitter. Dans une lettre publiée par le gendarme boursier américain, ses avocats assurent que le réseau social n'a pas respecté ses engagements pris dans l'accord, notamment en ne fournissant pas toutes les informations demandées sur le nombre de comptes inauthentiques et de spams. "Twitter n'a pas respecté de multiples clauses de l'accord, et semble avoir donné des informations fausses et trompeuses sur lesquelles M. Musk s'est basé pour s'engager dans l'accord d'acquisition", indique la lettre.

Twitter a répété à plusieurs reprises ces dernières semaines que le nombre de faux comptes sur sa plateforme était inférieur à 5%. Le multimilliardaire et son équipe estiment que le réseau ment, et que cela affecte la viabilité et la valeur de la société. Depuis des semaines, les experts se demandaient si Elon Musk cherchait à retirer son offre ou à renégocier le prix à la baisse. En mettant fin à son engagement de racheter Twitter, l'homme d'affaires s'expose à des poursuites juridiques conséquentes. Les deux parties se sont engagées à verser une indemnité de rupture pouvant aller jusqu'à un milliard de dollars dans certaines circonstances.

Le président du conseil d'administration (CA) de la plateforme, Bret Taylor, a d'ailleurs tweeté que le CA était "déterminé à conclure la transaction au prix et aux termes convenus" et entendait bien l'emporter devant les tribunaux. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Michael Jackson continue de rapporter des sommes considérables 13 ans après sa mort
La nationalisation d'EDF doit permettre d'agir plus vite face à la crise énergétique, selon Le Maire
Netflix : le service de streaming compte désormais 10 millions d'abonnés en France
Un "nouveau concept" pour donner un coup de jeune aux restaurants Flunch
Après "le cataclysme Covid", Pierre et Vacances se restructure lors d'une AG houleuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles