La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 736,04
    -96,50 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 457,03
    -187,43 (-1,48 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0215
    +0,0020 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 571,78
    -1 039,28 (-4,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,22
    -22,13 (-3,97 %)
     
  • S&P 500

    4 116,03
    -24,03 (-0,58 %)
     

Elon Musk contre Twitter : les followers, un actif immatériel au cœur du duel judiciaire

© REUTERS/Dado Ruvic/Illustration/File Photo

Le 8 juillet 2022, l’homme d’affaires Elon Musk a annoncé mettre fin à son projet de rachat du réseau social Twitter , au prix de 54,20 dollars par action, qui valorisait l’entreprise à environ 44 milliards de dollars (43 milliards d’euros). Le 13 mai, le milliardaire avait déjà annoncé suspendre le rachat à cause de son inquiétude quant au nombre réel de faux comptes sur le réseau social, faisant plonger l’action du groupe d’environ 20 %. « Twitter n’a pas respecté de multiples clauses de l’accord et semble avoir donné des informations fausses et trompeuses sur lesquelles Elon Musk s’est basé pour s’engager dans l’accord d’acquisition », expliquent les avocats de l’entrepreneur à la SEC (Security and Exchange Commission), le gendarme de la bourse américaine.

Lire aussi - Rachat de Twitter : une juge ordonne un procès contre Elon Musk en octobre

Le désaccord repose principalement sur l’estimation du nombre d’utilisateurs de Twitter, les fameux followers ; les faux comptes sont estimés selon les parties prenantes à plus ou moins de 5 %.

Les débats juridiques concernent donc la valorisation des utilisateurs de Twitter, c’est-à-dire ce que la finance appelle des actifs incorporels, et sur la publication d’informations financières à leur sujet. Si les marques, les brevets, le nombre de clients ou encore les technologies, savoir-faire et procédés de fabrication n’ont pas de substance physique, ces actifs incorporels contribuent néanmoins significativement à la création de valeur ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles