Marchés français ouverture 6 h 45 min
  • Dow Jones

    30 273,87
    -42,45 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 148,64
    -27,77 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    0,9923
    +0,0038 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 383,36
    -240,83 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    458,65
    +0,24 (+0,05 %)
     
  • S&P 500

    3 783,28
    -7,65 (-0,20 %)
     

Electricité : devrez-vous baisser votre consommation cet hiver pour éviter les coupures ?

Thermomètre et grand froid
Thermomètre et grand froid

De la prévention et du calme. Malgré un niveau inédit de « vigilance renforcé », le gestionnaire du réseau électrique français RTE a diffusé un message rassurant ce mercredi lors d'une conférence de presse organisée quelques heures avant les annonces attendues d'Elisabeth Borne sur le sort du bouclier tarifaire. Il n'y a « en aucun cas » de risque que la France subisse un « black-out » cet hiver. Et ce malgré des « incertitudes » sur l'approvisionnement en gaz, la situation énergétique dans les pays voisins, l'évolution de la demande,et le rythme de redémarrage des réacteurs nucléaires français.

« Nous faisons face en France et en Europe à une situation exceptionnelle », a souligné le président de RTE, Xavier Piechaczyk. De fait, le « risque de tension » sur le réseau électrique cet hiver est grand mais sera maitrisable. « Le risque de coupure ne peut pas être totalement exclu, mais il pourrait être évité en baissant la consommation nationale de 1 à 5% dans la majorité des cas, et jusqu'à 15% dans les situations météorologiques les plus extrêmes », comme les situations de grand froid, a détaillé RTE.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Bitcoin, ethereum... Comment encore investir dans les cryptos sans risquer de tout perdre
- Prime de rentrée exceptionnelle : 133,50 euros en moyenne versés par la Caf ce jeudi 15 septembre
- Qui va toucher le chèque énergie exceptionnel de 100 euros minimum d'ici la fin de l'année ?