La bourse ferme dans 7 h 46 min
  • CAC 40

    5 832,96
    +34,98 (+0,60 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 724,76
    +18,77 (+0,51 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2201
    +0,0033 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 788,50
    -9,40 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    41 084,69
    -308,26 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 000,51
    +5,85 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,61
    +0,39 (+0,62 %)
     
  • DAX

    14 010,03
    +34,03 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 689,33
    +30,36 (+0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 074,17
    +355,93 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,4144
    +0,0002 (+0,02 %)
     

Electricité : comment contourner la hausse des prix d'EDF du 1er février

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
Homme vérifiant sa facture d'électricité
Homme vérifiant sa facture d'électricité

Les prix des tarifs réglementés de vente de l'électricité vont augmenter de 1,6% à partir du 1er février 2021, sauf opposition peu vraisemblable du gouvernement. La Commission de régulation de l'énergie (CRE) justifie cette proposition par une hausse des coûts d'acheminement. Résultat, la facture va augmenter de 15 euros par an en moyenne pour un consommateur résidentiel. En additionnant ce nouveau relèvement avec ceux déjà annoncés, c'est une cinquantaine d'euros annuels supplémentaires, en moyenne, qui vont se rajouter sur la facture des particuliers en 2021.

Aujourd'hui, plus de 70% des particuliers (environ 23 millions de personnes) sont toujours abonnés au tarif réglementé d'EDF, même si cette part baisse depuis plusieurs années. En effet, les tarifs bleus sont souvent bien plus chers que les offres de marché proposées par la concurrence.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Taux de l'assurance vie : le palmarès des rendements 2020
- Chèques vacances : ce que la réforme va changer pour vous
- Epargne : ces livrets bancaires qui ont encore un intérêt