La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 837,94
    +120,85 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    11 509,15
    +115,33 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0866
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 303,76
    -216,02 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    525,48
    +6,69 (+1,29 %)
     
  • S&P 500

    4 045,72
    +27,95 (+0,70 %)
     

Un Ehpad illégal découvert dans le Loiret

Ariadna de Raadt/Adobe Stock

Une maison de retraite "sauvage" a été mise au jour dans le Loiret. D'après les informations de TF1 Info, cette découverte a été faite à Dordives, près de Montargis, en octobre 2022. Après un signalement, les forces de l'ordre se sont rendues sur place pour quelques vérifications. Les représentants du département et les gendarmes y ont alors retrouvé des pensionnaires en hypothermie, dénutris et baignant dans leurs excréments. Des cordelettes, qui auraient pu servir pour attacher les résidents, ont également été découvertes dans des chambres.

Cet établissement illégal avait déjà fait l'objet d'un signalement en octobre 2018, par le maire de Dordives en personne. "Il manquait un certain nombre de dossiers, il n'y avait pas de numéro d'URSSAF. Ça nous a mis la puce à l'oreille", se souvient Jean Berthaud, au micro de TF1. Une assistante sociale de l'agglomération se souvient quant à elle de résidents "accueillis dans des caravanes ou dans le sous-sol de la maison" de la propriétaire, mais également "enfermés". Un arrêté préfectoral interdisant l'accueil de personnes âgées dans l'établissement avait bien été pris à l'époque. Malgré la pétition lancée par la propriétaire contre cette fermeture, le tribunal administratif avait confirmé la décision.

Une décision de justice qui n'a visiblement pas été appliquée par la propriétaire de cette "Mamie coloc" dont les chambres étaient louées à 1.300 euros par mois. C'est en surfant sur la plateforme de location Airbnb à l'automne que le maire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Feu vert du Conseil constitutionnel pour le budget 2023 et l'utilisation du 49.3
Covid-19 : le pic est-il passé ? Notre carte de France
Le monde s'inquiète de la recrudescence des cas de Covid-19 en Chine
Lourdes : le maire valide le plan d'un jardin d'enfants dessiné par une fillette de 9 ans
Vosges : quatre plaintes contre un hôpital après plusieurs morts inexpliquées