Publicité
La bourse ferme dans 5 h 23 min
  • CAC 40

    7 375,58
    -138,15 (-1,84 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 779,89
    -81,98 (-1,69 %)
     
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,23 (-1,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    +0,0014 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    2 373,20
    -42,50 (-1,76 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 176,16
    -2 010,37 (-3,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 310,11
    -28,06 (-2,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,27
    -1,32 (-1,70 %)
     
  • DAX

    18 153,82
    -233,64 (-1,27 %)
     
  • FTSE 100

    8 089,44
    -64,25 (-0,79 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,99 (-3,64 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     
  • Nikkei 225

    37 869,51
    -1 285,34 (-3,28 %)
     
  • HANG SENG

    17 004,97
    -306,08 (-1,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2886
    -0,0021 (-0,16 %)
     

Droits de succession : les propositions des macronistes, du Nouveau Front populaire et du RN

Capital

Qu'il fait bon être un héritier. En effet, quelle que soit l'issue des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains, la grande majorité des particuliers qui héritent de leurs proches pourront recevoir davantage en payant moins d'impôts. Les trois principales forces politiques qui se livrent bataille - la majorité présidentielle (Ensemble pour la République), le Nouveau Front populaire (NFP) et le Rassemblement national (RN) - se sont en effet prononcées pour un allègement des droits de succession ou de donation dans leur programme, en particulier pour les plus modestes.

Le dernier en date, Jordan Bardella, candidat au poste de Premier ministre pour le RN, a annoncé lors d'une conférence de presse, ce lundi 24 juin, ses deux mesures phares pour «favoriser la transmission vers les jeunes générations». D'abord, «supprimer les impôts sur les héritages directs pour les familles modestes et classes moyennes». Une proposition présentée telle quelle dans le programme en ligne du candidat publié sur le site internet du parti, sans donner davantage de précisions sur les revenus des familles considérées comme «modestes» ou figurant parmi les «classes moyennes». Actuellement, les successions en ligne directe - entre parents et enfants - profitent d’un abattement de 100 000 euros. Autrement dit, un parent peur léguer jusqu'à 100 000 euros à chacun de ses enfants sans qu’ils n’aient de droits de succession à payer.

La deuxième mesure de Jordan Bardella s'avère mieux chiffrée, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une employée de banque détourne 300 000 euros et récidive pendant son placement judiciaire
Les Français consomment moins d’eau, mais la facture devrait continuer à grimper
Pourquoi le Nouveau Front Populaire ne pourra pas monter les impôts jusqu’au ciel
Electricité : Jordan Bardella (RN) promet de baisser votre facture, est-ce possible ?
Procédure d'adoption simple : conditions et effets