La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 953,37
    -105,15 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    14 772,97
    +112,39 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1853
    +0,0027 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    34 111,79
    +1 778,46 (+5,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    943,48
    +13,55 (+1,46 %)
     
  • S&P 500

    4 404,12
    +2,66 (+0,06 %)
     

D'où vient la Fête de la musique?

·1 min de lecture

Avec l'allègement des restrictions sanitaires, la 40e Fête de la musique se déroulera lundi soir dans des conditions presque normales. Sans couvre-feu, mais avec jauges et masques. Sans performances spontanées dans les rues, mais avec des mini-concerts assis dans les bars et restaurants et des gros rassemblements accessibles avec un passe sanitaire. Mais au fait, d'où vient cet événement? La toute première Fête de la musique s'est déroulée le 21 juin 1982. Elle a été imaginée par Jack Lang, alors ministre de la Culture, avec Maurice Fleuret, son directeur de la musique et de la danse, et Christian Dupavillon, architecte-scénographe.

L'idée : proposer aux Français de jouer et d'écouter gratuitement de la musique dans les rues, dans un parc ou encore à la terrasse d'un café. Sans hiérarchie entre les genres ni distinction entre musiciens amateurs et professionnels. "La musique sera partout et le concert nulle part", résume Maurice Fleuret. Pourquoi le 21 juin? Parce qu'il s'agit du solstice d'été, la nuit la plus courte de l'année, traditionnellement associée à des fêtes païennes.

Jack Lang au piano

L'événement est organisé dans la précipitation, reconnaît le ministère de la Culture sur son site. Une affiche invite les Français : "Fête (faites) de la musique", avec un créneau de 20h30 à… 21 heures seulement! Pour donner l'exemple, Jack Lang lui-même s'installe au piano. Plus tard, il confiera qu'il s'agissait du "plan grand trac de [sa] vie". Mais les Français répondent à l'app...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles