Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 934,17
    +88,98 (+0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Disparition de Sihem: la jeune femme retrouvée morte dans une forêt

Sihem, une jeune fille de 18 ans, était portée disparue depuis le 25 janvier. Deux personnes appartenant à l'entourage de cette dernière sont placées en garde à vue.

Sihem Belouahmia, la jeune femme de 18 ans portée disparue depuis le 25 janvier dernier, a été retrouvée morte dans une forêt du Gard dans la nuit de mercredi à jeudi, a appris BFMTV ce jeudi matin, confirmant des informations du Parisien. On ignore encore les circonstances de la mort de la jeune femme.

Sihem Belouahmia n'avait plus donné de signes de vie depuis une semaine. Le soir de sa disparition, elle avait confié à des amies devoir rencontrer l'homme actuellement en garde à vue, un cousin par alliance. La jeune fille avait l'habitude de garder ses enfants.

Un suspect connu des services de police

Un ami de la lycéenne l'avait déposée le 25 janvier au soir chez ses grand-mère, chez qui elle avait l'habitude d'aller. La nonagénaire, malade, avait raconté aux enquêteurs avoir entendu le bruit d'une porte. Sihem était sortie sans ses affaires, ce qu'il n'y avait rien d'habituel.

Cet homme est déjà connu des services de police et de la justice qui l'a condamné à 13 reprises, notamment pour des "vols aggravés". Il devait être jugé ce mercredi 1er février par une cour d'assises pour un home jacking.

Le suspect avait été interrogé aux premières heures de l'a disparition de la jeune fille, ais comme témoin. Il avait alors été placé en garde à vue.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Roubaix: un couple d'octogénaires mystérieusement disparu depuis le 1er janvier